US

Les 4 raisons qui font que Lyon va gagner le Trophée des Champions (enfin, aurait pu …)

par

Le Trophée des Champions se déroule ce soir. Lyon affronte un PSG qui est déjà largement donné vainqueur. Cependant, nous avons trouvé des motifs d’espoir pour les Gones.

1/ Le PSG n’est pas prêt

Bien qu’il ait battu Manchester United ou fait match nul avec Chelsea, le PSG n’est pas encore prêt. Les internationaux sont revenus tardivement et cela pourrait leur coûter cher.

La défense brésilienne, si elle n’est pas au top physiquement pourrait se retrouver en difficulté face au duo guadeloupéen Lacazette-Beauvue.

« Tu connais toi le Ti-punch ? »

2/ Aulas a prévenu

Le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, s’est fait remarqué par ses sorties médiatiques cette semaine.

Il n’a pas été tendre avec son coach et ses joueurs. L’équipe lyonnaise devrait donc avoir à coeur de montrer qu’elle peut remporter ce match face au PSG.

3/ Thiago Motta est incertain

Le milieu de terrain italo-brésilien pourrait être absent face à l’Olympique Lyonnais.

Une bonne nouvelle pour les Gones lorsqu’on sait que Thiago Motta est le régulateur du jeu parisien. Stambouli devrait prendre sa place et sera donc directement mis sous pression.

Gonalons, Ferri et Tolisso pourraient en profiter !

4/ Lacazette est meilleur que Zlatan

Le buteur lyonnais a réalisé une grande saison et va vouloir montrer qu’il peut continuer sur sa lancée.

En pleine négociation de contrat, Lacazette a l’occasion de faire grimper les enchères en réalisant un grand match.

Le meilleur buteur du championnat peut confirmer son statut et faire gagner un titre à son équipe.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.