US

GFC Ajaccio : les 5 choses à savoir avant la reprise

par


Première saison en Ligue 1 pour le GFC Ajaccio. Le club corse et ses 11 millions d’€ de budget vont devoir faire fort pour garder sa place en Ligue 1.

1/ Le 11 type

2/ Le gros coup du mercato

Faire signer le numéro 1 mondial au classement ATP, c’est forcément une grosse performance.

En engageant Djokovic, le Gazélec s’assure de belles montées au filet et une défense sur sa ligne irréprochable.

Espérons que les scores d’Ajaccio soient aussi fleuves que des sets de tennis.

3/ Les maillots

Transformés en hommes sandwich, les joueurs du Gazélec n’ont pas la tenue la plus belle de Ligue 1.

4/ Pourquoi ce sera compliqué

Difficile de croire au maintien quand le budget du club est le plus petit de Ligue 1 (12 millions d’euros).

Soit 2 millions d’euros de moins que le salaire annuel de Zlatan Ibrahimovic au Paris Saint-Germain.

Le Gazélec a donc du mal à attirer des joueurs capables de jouer le maintien, le club s’appuiera sur sa grinta et ses supporters pour tenter de réaliser l’exploit.

5/ Le truc en plus

Le club corse peut se targuer d’avoir un surnom jamais vu ailleurs : le Bistrot.

Pourquoi un tel surnom ? Une fois le club fondé, le siège se trouvait dans un bar, d’où le nom.

Enfin un sobriquet qui en jette en Ligue 1 !

Retrouvez toutes les présentations des 20 équipes de L1 ici

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.