« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Fékir, Gautier, Di Maria : les trois hommes du week-end et un bonus

Lors de cette quatrième journée de Ligue 1, trois hommes se sont détachés selon nous. Chacun à leur manière.

Nabil Fékir

L’international français a mis du soleil dans le début de soirée de tous les amoureux du foot.

Face au Stade Malherbe de Caen, le numéro 18 a montré qu’il était là cette saison.

En inscrivant un triplé, l’attaquant lyonnais a mis son équipe sur les rails.

L’Olympique Lyonnais semble enfin avoir lancé sa saison et Nabil Fékir y a grandement participé.

En revanche, nous recherchons toujours les reins de Chaker Alhadur, perdus sur le deuxième but lyonnais.

Anthony Gautier

L’arbitre du match AS Saint-Etienne – SC Bastia fut le grand arisant de la victoire stéphanoise.

En sortant un carton rouge dès la 4ème minute de jeu contre un bastiais, l’homme en noir a permis a Sainté d’un peu moins galérer pour remporter le match.

Mais le vrai geste de la soirée, c’est lorsque l’arbitre a exclu le joueur qui sortait sur civière.

Pire Anthony Gautier a mis longtemps avant d’appeler les soigneurs alors Stéphane Ruffier et François Kamano (le futur expulsé) se tordaient de douleurs au sol.

Bien que le carton soit mérité, c’est la manière peu pédagogique de le mettre qui nous a choquée.

Angel Di Maria

On l’attendait depuis quelques semaines. La première sortie de l’Argentin sur une pelouse de Ligue 1.

Hier soir, le public du Stade Louis II a pu apprécier l’aisance technique du vice-champion du monde après son entrée.

Angel Di Maria n’aura mis que 17 minutes pour glisser sa première passe décisive (à Ezequiel Lavezzi).

En moins d’une demi-heure, le nouveau joueur du Paris Saint-Germain a montré à Lucas tout ce qu’il aurait du faire depuis son arrivée.

Une chose est sûre, avec lui, le PSG s’est vraiment renforcé.

Bonus : Marcus Coco

L’ailier guingampais a fait beaucoup de mal à Marseille.

L’espoir de la formation bretonne a fait tourner la tête de Benjamin Mendy pendant 90 minutes avant d’être ovationné par le Roudourou.

Décisif sur le deuxième but, le joueur peut être la bonne surprise de la saison à Guingamp.

par :

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG