US

FC Nantes : Kita revient sur le départ de Ranieri

par

C’est un dossier qui avait fait beaucoup parler en fin de saison. Alors que la sélection italienne cherchait son futur sélectionneur, Claudio Ranieri s’était montré intéressé malgré son contrat qui courrait toujours avec le FC Nantes.

Une période de trouble s’était alors ouverte chez les Canaris, offrant une fin de saison des plus compliquées. D’autant qu’au final, l’ancien technicien de Monaco et Leicester ne sera pas retenu par l’Italie, qui lui préfère Roberto Mancini.

Une fin d’aventure amère entre l’entraîneur italien et les Nantais conclue par un départ que le président du club, Waldemar Kita, ne regrette pas comme il l’a confié dans les colonnes de l’Equipe :

Ranieri voulait partir en équipe nationale et s’est fait doubler, mais il a pensé qu’il pouvait être choisi. Comme c’est un homme d’honneur, qu’il avait pensé à partir et qu’il s’était mis ça en tête, il s’est dit : “Quoi qu’il arrive, je pars”. Je pense que c’est honnête de sa part, il n’y a rien à lui reprocher.

Depuis, le FC Nantes a trouvé son nouvel entraîneur en la personne de Miguel Cardoso, qui avait guidé Rio Ave à la cinquième place la saison passée en Liga NOS.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Nantes

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.