US

Dja Djédjé, Isla ou Manquillo : quel arrière droit pour l’OM ?

par

L’Olympique de Marseille a bouclé son recrutement en engageant notamment Mauricio Isla. Une recrue qui amène encore plus de concurrence à un poste déjà fourni avec 3 joueurs pour une place.

Brice Dja Djédjé sur les bases d’une bonne saison 2014/2015 ?

L’international ivoirien n’a pas déçu la saison dernière. Le joueur était performant sur son côté droit et n’a jamais vraiment déçu.

Son apport offensif a permis à l’OM de s’offrir de nombreuses occasions de but.

Malheureusement pour lui, Brice Dja Djédjé a participé aux deux premières défaites de l’OM cette saison (face à Caen et Reims).

Décevant, comme tout le reste de l’équipe, il a perdu sa place au profit de Javier Manquillo suite à sa blessure contractée juste avant Marseille-Troyes.

Javier Manquillo en embuscade

Michel arrivé sur le banc de l’OM, Javier Manquillo s’est vu propulser titulaire.

Pas décevant sur son côté droit, le joueur a participé au festival marseillais face à Troyes et à la déroute à Guingamp la semaine suivante.

Après la trêve internationale, le coach va donc devoir trancher, à moins qu’il ne tente de faire jouer Isla ?

Isla, en défense ou au milieu ?

Mauricio Isla a la possibilité de jouer sur tout le côté droit.

Vu le nombre de compétitions que doit jouer l’Olympique de Marseille, le joueur chilien pourrait bien avoir un peu de temps de jeu, que ce soit en défense ou au milieu.

Michel pourrait avoir plus souvent besoin de lui pour épauler les milieux offensifs moins en nombre que sur le côté droit de la défense.

Pour ne pas que le prêt soit inutile, le coach marseillais va devoir se remuer les méninges. Il a fort à faire pour garder ses trois arrières droits concernés.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.