US

Ca bouge au Bayern !

par

Cinquième à quatorze points du leader, le Borussia Dortmund, le Bayer Munich compte bien rattraper son retard lors de la deuxième partie de saison. Pour cela le club bavarois devra d’abord dégraisser avant de penser à recruter et si Klose devrait bientôt rendre sa tunique, Altintop et Gomez pourrait faire pareil. En effet, l’attaquant allemand serait, selon Tuttosport, dans le viseur de la Juventus Turin. Si ce dossier n’était qu’au départ une simple alternative au possible transfert de Benzema, celui-ci pourrait finalement être ouvert plus vite que prévue au vue des dernières statistiques du français. Concernant le milieu turc de 27 ans, son départ est déjà programmé au mois de juin prochain. Son contrat ne sera, effectivement, pas renouvelé. D’après 4-4-2.com, les dirigeants de Galatasaray souhaiteraient le récupérer.

Côté arrivée, le champion allemand sortant serait toujours à la recherche d’un latéral et la nouvelle piste des munichois seraient l’international français de Lyon, Aly Cissokho (23 ans). Cependant, Cissokho ne serait pas la priorité des allemands qui rassembleraient, actuellement, 15 millions d’euros pour l’anglais de Liverpool, Glen Johnson, toujours selon 4-4-2.com. Autre joueur pisté, l’attaquant nigérian de Lillestrom, Anthony Ujah (20 ans). Pour information, ce buteur (14 buts marqués la saison passée) est également suivi par Hambourg. Le dernier athlète espéré évoluerait du côté de Dortmund. En effet, après Hummels et Subotic, la direction bavaroise envisagerait de recruter le milieu polonais de 25 ans, Jakub Blasczykowski.

Retrouvez toute l'actu mercato de Liverpool

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.