US

Aulas et Malcom convoqués par la Commission de discipline de la LFP !

par

On pouvait s’attendre à une réaction de la LFP. Elle a bien eu lieu. Suite à ses propos tenus sur la chaîne l’Equipe au sujet de deux présidents de Ligue 1, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, a été convoqué par la commission de discipline.

Invité sur la chaîne sportive à choisir entre Nasser Al-Khelaïfï, président du PSG, et Bertrand Desplat, celui de Guingamp, le dirigeant a sorti une phrase qui a déplu au conseil d’éthique de la Ligue :

Choisir entre la peste et le choléra, c’est difficile… Non, Nasser

Si Aulas a précisé ensuite sur son compte Twitter que ce n’était qu’une « boutade », rappelant que « ces deux bons présidents sont chacun dans leur catégorie de vrais managers », il sera tout de même convoqué devant l’instance disciplinaire.

Le Conseil national de l’éthique y voit en effet « un manquement aux articles de la Charte éthique du football relatifs au respect de ses adversaires, à la maîtrise de soi et au devoir d’exemplarité ».

Sa convocation devrait avoir lieu selon l’Equipe dans 2 à 3 semaines. Il pourrait alors retrouver Malcom, qui a obtenu un penalty litigieux dimanche contre… Lyon. L’attaquant bordelais a en effet simulé un accrochage avec Jérémy Morel.

Tout comme Mariano Diaz, le Brésilien n’a pas pu y échapper. Si le Lyonnais s’en était sorti sans aucune sanction (recevant « le bénéfice du doute »), Malcom risque lui bien une suspension, les images ne laissant aucun doute.

Il y a de grandes chances que la jurisprudence Fabien Lemoine soit suivie. Le Stéphanois avait en 2015 provoqué l’expulsion du Niçois Nampalys Mendy grâce à une simulation. La commission l’avait sanctionné d’un match de suspension.

Par ailleurs, Tony Chapron, l’arbitre écarté par la Ligue suite à son tacle sur le Nantais Diego Carlos, s’expliquera jeudi devant la commission. Convoqué le 8 février, sa demande d’être reçue dans la semaine a été, toujours selon l’Equipe, acceptée.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Girondins de Bordeaux

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.