US

AS Rome : Gonalons, De Rossi et Sadiq ne devraient pas être là l’an prochain

par

Daniele De Rossi et Maxime Gonalons ne devraient plus porter le maillot de la Roma.

AS Rome : Gonalons, De Rossi et Sadiq ne devraient pas être là l’an prochain

Si le départ de Daniele De Rossi de l’AS Roma a été officialisé par les Giallorossi, personne ne sait où le milieu de terrain jouera la saison prochaine.

S’il aurait des touches en Chine ou encore en Australie, celui qui a participé à 616 matchs avec les Romains pourrait toutefois s’envoler pour l’Argentine.

En effet, Daniel Angelici, le président de Boca Junior a confirmé son intérêt pour l’ex international italien.

« C’est difficile. C’est une décision qu’il doit prendre, pour décider de venir jouer sa dernière année à Boca Juniors. Nous gardons toujours la porte ouverte à ce genre de joueurs qui admirent notre club.»

AS Rome : Gonalons, De Rossi et Sadiq ne devraient pas être là l’an prochain

Quoi qu’il en soit, De Rossi ne sera pas remplacé dans l’effectif de l’AS Roma par Maxime Gonalons. Celui qui est prêté depuis le début de la saison au FC Séville pourrait effectivement rester en Andalousie.

Selon Estadio Deportivo, Monchi aurait confiance en l’ancien lyonnais et souhaiterait négocier un transfert définitif.

Outre le Français, c’est Umar Sadiq, prêté à Perugia ces derniers mois, qui pourrait aussi faire ses valises durant ce mercato.

Le joueur, âgé de 22 ans, intéresserait une formation de Ligue 2 notamment. Sky Sport Italia explique qu’il s’agit de Troyes et qu’un rendez vous aurait déjà eu lieu ce mardi entre les deux formations.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Seville

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.