MD

Adrien Rabiot, un avenir flou

par

Quel sera le futur club du joueur ?

Adrien Rabiot, un avenir flou
Les déclarations de Véronique Rabiot , agent et mère du joueur, à l’Equipe ont beaucoup fait parler depuis leur publication hier.
Néanmoins, outre les polémiques liées à l’attitude du PSG mais aussi du joueur, des indices sur l’avenir du Parisien ont également été données.
Tout d’abord, les exigences du joueur sur son positionnement n’ont pas changé, à savoir occuper un poste de relayeur.
Une demande que n’a pas satisfaite Antero Henrique, directeur sportif du PSG depuis juin 2017, mis en cause par Véronique Rabiot.
« Il a dit qu’il voulait recruter un numéro 6. Il ne l’a jamais fait. Il n’a pas fait ce qu’il avait dit et le recrutement nécessaire. Il n’a pas fait ce qu’il avait dit non plus pour qu’Adrien puisse jouer à son poste.
C’est notamment pour cela qu’Adrien Rabiot, mis à l’écart par la direction, ne portera certainement plus le maillot de son club formateur.
Adrien Rabiot, un avenir flou
« Il a envie d’aller jouer ailleurs, et à son poste. Adrien veut que son contrat soit respecté comme il a respecté, pendant ses 7 saisons professionnelles, le maillot parisien sur le terrain. »
Malheureusement pour lui, un éventuel transfert au FC Barcelone a pris du plomb dans l’aile, principalement à cause du recrutement de Frenkie de Jong.
Concernant son avenir, Véronique Rabiot est catégorique : rien n’a encore été acté.
« Tout le monde dit qu’on a déjà signé avec un nouveau club. Mais on n’a signé nulle part ! On n’a vraiment pas eu l’occasion de s’en préoccuper. »
La famille Rabiot a en effet vécu deux décès en janvier (la grand-mère et le père d’Adrien), alors que le joueur était écarté avant de recevoir sa mise à pied le 14 mars dernier.
Nul doute qu’elle attend désormais le dénouement de cette situation conflictuelle pour passer à autre chose. Reste à savoir où.

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.