US

EdF : pourquoi il est hors de question de perdre contre l’Allemagne

par

C’est bientôt l’heure H, celle que toute la France attend depuis lundi dernier et la qualification de nos Bleus face au Nigéria, suivie de celle de la Mannschaft aux dépens de l’Algérie. Dans ce qu’on peut désormais compter en minutes, le coup d’envoi du quart-de-finale opposant la France à l’Allemagne sera donné.

Evidemment, nous souhaitons tous voir Didier Deschamps emmener ses troupes vers la victoire. Pour tout simplement atteindre les demis-finales, et continuer à rêver d’une deuxième étoile sur le maillot tricolore.

Mais en réalité, la défaite n’est pas une option envisageable. Elle est interdite. La rédaction de Les-Transferts vous explique pourquoi.

Laver l’affront 1882

Je vais leur parler de quoi? Ils n’étaient pas nés.

Tels étaient les mots de Didier Deschamps mardi, en conférence de presse. Vous l’aurez compris, il était demandé par un journaliste si le sélectionneur allait faire référence à la demi-finale de Coupe du Monde de 1982, dans sa causerie d’avant-match. Une rencontre au scénario rocambolesque, qui avait vu la France mener sur le score de 3 buts à 1 dans les prolongations, avant de s’incliner au cours de la terrible épreuve des tirs au but.

Mais le point d’orgue de cette rencontre, c’est bien sûr l’attentat du gardien Harald Schumacher sur le défenseur de l’Equipe de France, Patrick Battiston. Un geste qui aurait clairement du lui valoir un carton rouge. Au lieu de ça, rien. Monsieur Corver ne donna même pas faute. Le tricolore lui, laissa trois dents dans l’histoire.


 

Alors comme le dit Didier Deschamps, on ne devrait pas jouer les anciens combattants, à faire référence à un événement qui remonte maintenant à plus de trente ans. On ne devrait pas, mais c’est malheureusement impossible. Pourquoi? A cause de cette déclaration du boucher de Séville, le bien nommé Schumacher, au micro de RMC.

Vous allez perdre une nouvelle fois. Et je crois qu’il est là le problème principal. Quand vous jouez contre l’Allemagne, vous perdez souvent. Vous avez perdu en 1982, en 1986, et même dans votre Stade de France (amical en 2013). (…) Je dirais que nous allons gagner 2-1.

Bien sûr, on n’imagine mal Hugo Lloris réitérer un acte de la même barbarie que le portier allemand. Toutefois, on espère que les Matuidi, Pogba, Sakho ou encore Varane iront aux duels de bon coeur, histoire de montrer au prétentieux que l’impact physique a changé de camp.

Faire taire Oliver Kahn

Décidément, l’humilité n’a jamais été une très grande qualité, outre-Rhin. L’ancien gardien du Bayern Munich, Oliver Kahn, s’est exprimé sur la chaîne allemande ZDF, quant au niveau des Bleus.

Ce n’est pas une grande équipe, elle est loin d’être au-dessus du lot. On a aussi vu beaucoup de faiblesses chez les Français contre le Nigeria. Avant tout lorsqu’on les presse tôt au milieu de terrain, ils ne peuvent pas trouver Benzema. Il ne leur reste que peu de possibilités. Quant à la défense, elle n’est pas sûre du tout. Tu auras toujours des chances contre elle.

On notera le niveau d’analyse très élevé, lorsqu’il de défense pas sûre et prenable. Jusqu’ici, avec deux buts encaissés, c’est juste la meilleure de la compétition.

Et rappelons qu’on parle quand même d’un gardien dont le seul fait de gloire aura été de jouer jusqu’à ses 39 ans. Un Euro en 23 ans d’équipe nationale, et ça se permet de faire la morale? Zinedine te passe le bonjour.

Humilier la presse allemande

Aujourd’hui, l’Equipe de France est véritablement tournée au ridicule, dans la presse allemande. On vous laisse constater par vous-même.

 

Pas la peine de traduire, vous avez compris le message.

Il serait donc totalement inadmissible que les Allemands nous sortent ce soir.

Lloris, Ruffier, Landreau, Debuchy, Sagna, Evra, Digne, Varane, Sakho, Koscielny, Mangala, Pogba, Matuidi, Cabaye, Schneiderlin, Mavuba, Sissoko, Valbuena, Griezmann, Benzema, Rémy, Giroud, Cabella, on compte sur vous.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.