US

4 raisons pour lesquelles Valbuena doit être titulaire en équipe de France

par

Ejecté du 11 type des Bleus lors du match face au Portugal vendredi soir, Mathieu Valbuena a pourtant donné la victoire aux Bleus. Voici pourquoi il est indispensable.

1/ Il marque sur coup-franc

Cela faisait huit ans que l’on attendait ! Huit années qu’un joueur de l’équipe de France n’avait pas marqué sur coup-franc direct.

Le dernier, c’est Jérôme Rothen qui l’avait inscrit au cours d’une victoire 6-0 face aux Iles Féroés en qualifications pour l’Euro 2008.

Heureusement Petit Vélo était là vendredi pour casser ce record qui durait depuis trop longtemps.

2/ Toujours performant

Même lorsque l’équipe de France n’est pas au top, Mathieu Valbuena arrive à faire en sorte de tirer son épingle du jeu.

Il faut dire que l’ancien marseillais a tout compris pour plaire :

Il donne tout à chaque match de la sélection. Sous l’ère Deschamps, Petit Vélo est impliqué sur 20 buts des Bleus (6 buts, 14 passes décisives).

C’est plus que Karim Benzema (17) ou Franck Ribéry (16).

3/ Utile dans le système de Deschamps

Le 4-4-2 en losange n’a pas donné grand chose vendredi face au Portugal. Le sélectionneur des Bleus devrait rapidement à une configuration qu’il préfère : le 4-3-3.

Dans ce système, Mathieu Valbuena a largement sa place sur le côté droit de l’attaque.

Utile offensivement, car il peut prendre l’axe, mais aussi défensivement, le joueur semble indispensable à la Dèche.

4/ C’est un fin simulateur

On le sait, plus les tours passent et plus les matchs se jouent sur des petits détails.

Un pénalty ou un coup-franc peut permettre aux Bleus de se qualifier pour une demi-finale ou une finale (comme en 2006).

Fin simulateur, Petit Vélo pourrait permettre à l’équipe de France d’obtenir ce genre d’avantages.

Quoi de mieux qu’une compétition gagnée grâce à des pénaltys ?

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.