Quel milieu de terrain pour remplacer Tolisso ?

Contenu commercial | Nouveaux clients seulement | 18+

La liste de Didier Deschamps sera dévoilée tout à l’heure.

Avec l’absence longue durée de Corentin Tolisso, un nouveau joueur devrait faire son apparition dans le groupe champion du Monde, après Benjamin Lecomte.

Quel joueur sera appelé au milieu de terrain ? Voici quatre possibilités.

Adrien Rabiot

C’est la solution qui semblerait la plus naturelle, mais également la plus compliquée.

Après son refus de faire partie des réservistes, Adrien Rabiot s’est retrouvé dans les mauvais papiers du sélectionneur, qui avait alors déclaré :

Il s’autoexclut de lui-même. Je suis convaincu qu’il a fait une énorme erreur (…) C’est sa décision. Il assume. J’en prends acte.

Malgré l’incompréhension de Deschamps et de Noël Le Graët, un retour du parisien dans le groupe France n’était pas à exclure.

Toutefois, Guy Stephan, adjoint de « DD » a mis un gros bémol sur la présence de Rabiot dans la liste la semaine dernière sur le plateau de l’Équipe :

C’est Didier qui prendra la décision. Je pense qu’il faut qu’il assume ce qu’il a fait, puisqu’il n’a pas souhaité être sur la liste des suppléants. Je pense qu’il faut peut-être attendre un peu.

La présence du titi parisien n’est donc pas garantie. Le Parisien annonçait même avant-hier que Rabiot ne figurerait pas dans la liste.

Malgré le bon début de saison parisien, le refus de Rabiot de faire partie des réservistes reste dans les mémoires.

Tanguy Ndombélé

Il est en quelque sorte le favori des bookmakers.

Avec la belle semaine vécue par l’OL, le nom de Ndombélé a surgi aussi vite qu’une percée balle au pied du joueur.

À quelques jours de la liste, le timing est parfait pour le joueur de 21 ans, alors qu’Houssem Aouar voire Lucas Tousart auraient pu y prétendre.

Cependant, c’est bel et bien le numéro 28 de l’OL qui a crevé l’écran, alors que Pape Cheikh Diop a également pointé le bout de son nez.

Outre Rabiot, Guy Stephan avait d’ailleurs été interrogé sur une possible sélection du lyonnais au lendemain de la victoire contre Dijon.

C’est un bon joueur qui joue bien avec son club, qui joue la Ligue des champions, qui joue en équipe de France Espoirs, c’est la trajectoire prise par Benjamin Pavard et Lucas Hernandez entre autres.

Y aura-t-il une première sélection chez les A pour celui qui a honoré sa première sélection espoir l’année dernière ? Fort possible.

Même si profil diffère celui de Tolisso, Ndombélé dispose des qualités nécessaires pour occuper le poste de relayeur.

Yann M’Vila

Il s’agirait d’un retour pas forcément attendu. Pourtant, son nom mérite d’être cité.

À l’instar de Mathieu Debuchy, Yann M’Vila a effectué un retour concluant en France, à l’ASSE.

Grâce à la paire qu’il forme avec Ole Selnaes, M’Vila a permis aux Verts d’opérer une remontée fulgurante au classement l’an dernier, au point de jouer les places européennes.

Jean-Louis Gasset ne s’y est pas trompé et a reconduit ce milieu sur tous les matchs exceptés celui contre Toulouse, où M’Vila était tout de même titulaire.

Il a joué l’intégralité de tous les matchs, dont le dernier contre Monaco où il a rayonné au milieu de terrain.

Ses performances et sa régularité suffiront-elles à lui permettre de retrouver les Bleus, six ans après ?

M’Vila avait été suspendu des sélections de la France de novembre 2012 à juin 2014.

Son profil de milieu défensif sentinelle pourrait être préjudiciable, puisque Kanté et N’Zonzi sont déjà présents à ce poste.

Quoi qu’il en soit, le natif d’Amiens fait partie des joueurs qui peuvent légitimement frapper à la porte des Bleus.

Abdoulaye Doucouré

La surprise du chef ?

Il est probablement le nom le moins attendu – et entendu – de cette liste.

Il faut dire qu’Abdoulaye Doucouré est plus connu Outre-Manche, où il excelle avec Watford.

Le club de la banlieue nord-ouest de Londres est actuellement sixième du classement, ne s’inclinant que face à Manchester United et Arsenal ce week-end.

Les Hornets peuvent compter sur le tandem que Doucouré forme avec un international français bien connu en la personne d’Étienne Capoue.

Néanmoins, c’est bien Doucouré qui fait parler en Premier League grâce à son profil de récupérateur et box-to-box cher aux Anglais.

Le natif de Meulan a fait toutes ses classes chez les Bleus, de moins de 16 ans aux espoirs.

Il a fait partie de la génération 1993 comprenant Paul Pogba, Samuel Umtiti ou Alphonse Areola.

Dans un entretien en février dernier pour So Foot, il déclarait d’ailleurs viser une place dans le groupe France.

C’est dans un coin de ma tête, bien sûr. La sélection en mars est l’objectif. Après, ce n’est pas une fin en soi si je ne suis pas sélectionné.

Après avoir raté le train, nul doute que Doucouré aura un œil sur la liste de Deschamps.

Autres noms possibles :

  • Houssem Aouar
  • Geoffrey Kondogbia
  • Mattéo Guendouzi
  • Morgan Sanson


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe