EdF : quand Deschamps évoque un retour de Nasri…

Samir Nasri et l’Equipe de France, c’est une histoire très compliquée. Outre le message adressé à un journaliste de L’Equipe, après avoir marqué face à l’Angleterre lors de l’Euro 2012, son empoignade avec un autre journaliste, etc… c’est par sa compagne qu’il s’est distingué cet été, via Twitter.

Cela faisait suite à la décision de Didier Deschamps de ne pas sélectionner le joueur de Manchester City au sein du groupe France, pour disputer la coupe du Monde. Une décision non pas motivée par des aspects sportifs, mais bien faveur de la cohésion et de l’entente de l’effectif.

Un peu plus récemment, cela a poussé Nasri a annoncé sa retraite internationale. Mais pour lui comme pour Ribéry, c’est le sélectionneur qui décide, pas les joueurs. Comme il a lui-même a tenu à la rappeler, dans les colonnes du journal L’Equipe. Il en a également profité pour inviter le Citizen à remettre en question son comportement, à l’origine donc, de sa non-sélection.

Pour lui comme pour les autres, je prends ou je ne prends pas. N’inversons pas le pouvoir de décision, prévient Deschamps. Il peut se poser la question lui aussi, peut-être. On peut dire que c’est toujours les autres. Quand il y a des problèmes relationnels, la responsabilité est forcément partagée. Après, où se situe le curseur…

Il faut donc envisager l’hypothèse de revoir un jour le joueur sous le maillot Bleu.


Cette news Manchester City t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable