US

Équipe de France : L’état ligne par ligne

par

Équipe de France : L’état ligne par ligneÀ quelques jours du coup d’envoi de la compétition, l’Équipe de France entame la dernière ligne droite avant l’Euro. En effet, dans 9 jours sera donné le coup d’envoi du championnat d’Europe auquel les Bleus prétendent évidemment. Coup d’oeil sur l’état de forme de la sélection française à quelques semaines d’entrer dans le tournoi. 

La France championne d’Europe ?

Les champions du Monde en titre visent désormais un titre qui leur a échappé de peu en 2016. On a tous et toutes en mémoire le poteau d’André-Pierre Gignac à la dernière seconde face au Portugal en finale du tournoi, les larmes de Griezmann et les espoirs depuis confirmés. C’est donc dans la peau de favoris que les Bleus se présenteront à l’Euro 2020. Repoussé d’un an conséquemment à la crise sanitaire, les nouvelles dates qui lui ont été attribuées auront certainement profité à certains joueurs français en difficulté ou blessés.

Le gardien : Lloris en patron

Si il y a un poste auquel aucun doute ne subsiste quant à l’identité de son titulaire, c’est bien celui de gardien de but. Le portier de 34 ans est l’une des valeurs sures de l’équipe de France. Lancé le 19 novembre 2008 par Raymond Domenech, lors d’un match amical face à l’Uruguay, le portier français n’a plus quitté la sélection depuis. À tel point qu’il en est devenu le deuxième joueur le plus capé de l’histoire (123 sélections, à égalité avec Thierry Henry) et se rapproche du record de Lilian Thuram (142 sélections).

Toujours présent lors des grandes échéances, aucun autre portier ne semble pouvoir lui disputer sa place de titulaire. Un poste qu’il occupe désormais depuis plus de 12 ans. Didier Deschamps reste cependant dans l’obligation de préparer l’avenir. Le joueur de Tottenham a récemment déclaré qu’il ne pouvait pas « voir plus loin que l’Euro », conscient qu’il est « plus proche de la fin que de mes débuts« .

La défense : enfin fixés ?

Si aucun doute n’existait en 2018 concernant la défense titulaire de l’équipe de France avec Benjamin Pavard et Lucas Hernandez sur les côtés et une charnière composée de Samuel Umtiti et Raphael Varane, la donne a changé. En effet, le barcelonais s’était « sacrifié » pour remporter la Coupe du Monde mais le prix à payer en a été grand. Blessé au genou lors de la compétition, l’ancien lyonnais n’est toujours pas parvenu à retrouver son niveau et a même souvent replongé dans sa blessure. C’est donc assez logiquement que Presnel Kimpembe lui a depuis été préféré, en concurrence avec Clément Lenglet. Si le parisien semble avoir prit de l’avance sur le joueur blaugrana, il n’est pas non plus une assurance « tous-risque », lui qui a souvent été victime d’erreurs décisives.

Sur le côté droit, ni Benjamin Pavard, ni Léo Dubois n’apportent de réelles garanties tant dans leur apport défensif qu’offensif. À gauche cependant, beaucoup de joueurs se disputent la place de titulaire. Lucas Digne, Théo Hernandez et Ferland Mendy semblent avoir prit de l’avance mais les prétendants ne manquent pas. Coup du pour Théo Hernandez, Benjamin Mendy et Ferland Mendy (trop juste physiquement) qui n’ont même pas été appelés dans la liste des 26 de Deschamps.

Le milieu : des places qui valent cher

La composition du milieu de terrain tricolore est elle aussi indécise du fait de nombre de joueurs pouvant y figurer. Si les indéboulonnables Paul Pogba et N’Golo Kanté en sont les patrons, beaucoup de joueurs peuvent également y prétendre. Que ce soit les cadres vieillissants (Sissokho, Matuidi, Nzonzi) ou les jeunes pépites (Aouar, Camavinga, Rabiot, Ndombélé, Guendouzi…), beaucoup rêvent d’en faire partie. Cependant le sélectionneur a fait le choix de s’appuyer sur ses hommes de base pour tenter d’aller décrocher le troisième Euro tricolore. Pogba et Kanté devraient donc logiquement être titulaires alors que de nombreux jeunes joueurs sont, pour leur part, partis disputer l’Euro U21.

L’attaque : Priorité à la jeunesse

Qualitativement, la France peut se targuer de posséder l’un des plus beaux viviers de joueurs talentueux au monde. Sa ligne offensive en témoigne encore un peu plus. Outre les cadres que sont Olivier Giroud (2ème meilleur buteur de l’histoire des Bleus) et Antoine Griezmann (leader technique de la sélection tricolore), « DD » peut compter sur le talent de joueurs expérimentés (Nabil Fekir, Wissam Ben Yedder ou Florian Thauvin) mais surtout sur de nombreux jeunes joueurs évoluant dans les plus grands clubs européens (Mbappé, Martial, Thuram, Coman, Dembélé, Ikoné…). Bien qu’Antoine Griezmann soit souvent aligné en position de numéro 10, cet impressionnant champ des possibles ressemble pourtant à un casse-tête pour le sélectionneur. Il y a de plus un nouvel élément à prendre en compte : le retour de Benzema, cinq ans après ! Une plus-value certaine pour l’équipe qui aura l’occasion de montrer les raisons de sa sélection dès le premier match de préparation face au Pays de Galles.

Cela offre donc la possibilité à Didier Deschamps de faire de nombreux choix, tant au niveau de ses compositions que de ses changements. À lui de réussir à tout accorder !

👉🏻  Tout savoir sur l’Équipe de France 🇫🇷 à l’Euro 2020-2021

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.