« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Esport : l’Euro 2020 s’y met !

Grâce à l’Esport, l’Euro 2020 se jouera dans les écrans en plus d’avoir lieu sur les terrains.

Esport : l’Euro 2020 s’y met !

L’Euro 2020 aura lieu dans 94 jours maintenant. Du moins en théorie puisque avec la progression rapide du coronavirus, rien n’est certain concernant la tenue de l’événement dans les douze stades de l’Euro 2020. A défaut de se jouer dans les stades, certaines personnes pourront toutefois participer à l’Euro 2020 via l’Esport. Pour ceux qui ne le savent pas, l’Esport (Electronic Sport) est la pratique d’un jeu vidéo, seul ou en équipe, sur un ordinateur ou une console de jeux. En France, l’Esport a connu un véritable essor au milieu des années 2010 avec de plus en plus de compétitions et de récompense à la clef des tournois organisés. Alors que le concept a fait son entrée dans les paris sportifs, l’Esport aura aussi sa place lors de l’Euro 2020. La compétition a même d’ores et déjà commencé !

L’Euro 2020 en mode Esport

La journée d’hier a en effet été l’occasion de lancer la première compétition d’e-football d’équipes nationales. Une première mondiale mise en oeuvre par l’UEFA en marge de l’Euro 2020. La compétition regroupe plus de 50 équipes nationales et fonctionne (plus ou moins) comme le véritable championnat d’Europe. Forcément, pour une compétition de ce genre, c’est un jeu de simulation de football qui a été choisi.

Sur ce terrain, seules deux licences se tirent la bourre : le jeu FIFA 20, développé par l’éditeur américain EA Sports  ; et eFootball PES 2020, ultime édition de la licence Pro Evolution Soccer développé par l’éditeur japonais Konami. Ce duel de jeux de football pourrait être comparé à la domination du Real Madrid et du FC Barcelone sur la Liga : une compétition où l’un des deux finit généralement champion.

Dans les années 2000, Pro Evolution Soccer avait l’avantage sur FIFA. Néanmoins, sur la dernière décennie, FIFA a davantage tiré son épingle du jeu par rapport à son concurrent. Désormais, l’écart semble se réduire entre les deux mastodontes. Une tendance qui se confirme avec le choix opéré par l’UEFA pour les rencontres d’Esport de l’Euro 2020.

PES 2020, terrain de jeu de l’Esport pour l’Euro 2020

En effet, c’est le bien nommé eFootball PES 2020 qui a été retenu pour être le jeu sur lequel la première compétition d’Esport de l’Euro 2020 se déroulera. Une victoire de prestige pour le successeur d’ISS PRO, qui sera joué sur Playstation 4. Lors des dernières années, PES a été jugé dépassé sur plusieurs points en comparaison à FIFA. Cela a été le cas notamment pour les licences des équipes, leurs maillots et leurs noms de clubs ; mais aussi sur certains aspects du gameplay  et notamment les modes Carrière et FUT de FIFA, très appréciés des joueurs.

Esport : l’Euro 2020 s’y met !

En revanche, PES a eu un coup d’avance sur l’Esport. La licence a particulièrement insisté sur le développement de cet aspect sur l’ultime édition sortie en septembre. Un mois auparavant, Konami avait annoncé le partenariat entre la 19ème édition de PES et l’instance européenne pour être le promoteur de l’eEuro 2020. Le jeu bénéficie donc des licences, effectifs et maillots officiels de la compétition. En plus d’avoir récupéré certaines licences prestigieuses comme celles de la Juventus Turin (nommé Piemonte Calcio dans FIFA), PES est ressorti vainqueur de ce match pour l’organisation de cette compétition d’Esport de Euro 2020.

Esport Euro 2020 : le déroulement de la compétition

Après avoir recruté leurs joueurs, les associations nationales sont donc rentrées dans la compétition. En janvier, un tirage au sort avait eu lieu afin de déterminer les dix groupes de la phase de qualification en ligne. Les groupes sont composés de cinq pays ou six pays, ce qui donne un total de 55 participants :

  • Groupe A : Serbie – Espagne – Angleterre – Albanie – Lettonie
  • Groupe B : Portugal – Slovénie – Roumanie – Ecosse – Liechtenstein
  • Groupe C : Bosnie-Herzégovine – Kazakhstan – Moldavie – Suisse – Macédoine du Nord
  • Groupe D : Grèce – Finlande – Norvège – Slovaquie – Azerbaïdjan
  • Groupe E : Israël – Autriche – Russie – Pologne – Islande
  • Groupe F : Kosovo – Irlande du Nord – Biélorussie – Géorgie – Lituanie – Luxembourg
  • Groupe G : Hongrie – Turquie – Estonie – Gibraltar – Bulgarie – Allemagne
  • Groupe H : Pays de Galles – Ukraine – Italie – Iles Féroé – Andorre – Monténégro
  • Groupe I : Suède – Danemark – Pays-Bas – Saint-Marin – Malte – Irlande
  • Groupe J : Belgique – Arménie – République Tchèque – France – Chypre – Croatie

Comme vous l’avez certainement constaté, les groupes entre A et E sont composés de cinq pays, alors que ceux entre F et J sont composés de six nations. 5 x 5 = 25 + 5 x 6 = 30, qui donne 55 équipes. Chaque équipe est composée d’au moins deux joueurs. Certaines nations comme l’Espagne et la Serbie peuvent compter jusqu’à quatre joueurs. Enfin, un Team manager peut également être présent dans l’équipe.

L’Equipe de France en compte justement un, prénommé Leo. Les deux joueurs sont Lotfi Derradji et Walid Tebane. Les Bleus auront sur leur parcours la Belgique et la Croatie, tout comme la véritable Equipe de France lors de la Coupe du Monde 2018. Evidemment, le talent des véritables nations et de leurs représentants virtuels sont bien différents. Et c’est sans doute cela qui fera la beauté de cette compétition d’Esport de l’Euro 2020 ! Pour ceux qui veulent la suivre, les rencontres sont d’ailleurs à suivre sur le compte YouTube de l’UEFA.

Esport : l’Euro 2020 s’y met !

La phase de qualifications se déroule sur quatre jours : les lundi 9, 16, 23 et 30 mars. Chaque groupe joue sur deux journées. Les groupes entre A et E jouent le 9 et 23 mars, tandis que ceux entre F et J joueront le 16 et 30 mars. Chaque nation joue quatre ou cinq matchs contre ses autres adversaires lors de la première journéee, puis quatre ou cinq autres matchs lors de la deuxième. Prenons un exemple avec (au hasard) la France.

  • Match 1 : Belgique – France (16 mars)
  • Match 2 : France – Chypre (16 mars)
  • Match 3 : République Tchèque – France (16 mars)
  • Match 4 : Croatie – France (16 mars)
  • Match 5 : France – Arménie (16 mars)
  • Match 6 : Belgique – France (30 mars)
  • Match 7 : France – Chypre (30 mars)
  • Match 8 : République Tchèque – France (30 mars)
  • Match 9 : Croatie – France (30 mars)
  • Match 10 : France – Arménie (30 mars)

Le tableau officiel de l’eEuro 2020 n’a pas inversé l’ordre des équipes pour les matchs retour, mais il n’y a évidemment pas de logique de domicile ou d’extérieur. Une victoire vaut trois points, un match nul un point et une défaite 0, comme pour le football traditionnel. En cas d’égalité entre deux équipes, le différentiel des scores des matchs joués fera la différence.

Seule la première équipe de chaque groupe sera qualifiée pour la phase finale de l’eEuro 2020. Il y aura ensuite une phase de playoffs pour récupérer six équipes. Elle se déroulera le 4 et le 11 mai prochain. A l’issue de cette phase de playoffs, les seize équipes finalistes seront réparties dans quatre groupes de quatre. Les deux premiers de chaque groupe iront ensuite en quart de finale. Les demi-finales et la finale auront lieu à Londres le 10 et 11 juillet.

Comme le rapporte le site de l’UEFA Euro 2020, des récompenses sont à la clef pour les équipes qui iront loin lors du tournoi. 100 000 dollars à se partager entre les quarts de finalistes, dont 40 000 rien que pour les vainqueurs. Les heureux élus auront en plus l’opportunité d’avoir des billets pour la finale de l’Euro 2020 ! Une aubaine lorsque l’on sait qu’il ne reste que peu de chance d’obtenir un billet pour l’Euro 2020.

Les résultats des matchs de l’eEuro 2020

La première journée des phases de poule a donc débuté la veille, le 9 mars 2020. Ce sont les matchs du groupe A, B, C, D et E qui se disputaient. Et sur cette première journée, la Serbie et la Grèce ont particulièrement brillé. Les deux nations ont gagné leurs quatre matchs. Ils sont donc à la première place de leurs groupes respectifs. Lors de la deuxième phase, la France, l’Allemagne et les Pays-Bas se sont montrés à leur avantage avec cinq victoires en cinq matchs.

Sur cet article, vous pourrez retrouver l’évolution des résultats de la phase de qualification, des playoffs et de la phase finale de l’eEuro 2020.

Groupe APointsMatchs jouésVictoires/Nuls/Défaites
1. Serbie2287/1/0
2. Espagne1986/1/1
3. Albanie1083/1/4
4. Angleterre782/1/5
5. Lettonie080/0/8

 

Groupe BPointsMatchs jouésVictoires/Nuls/Défaites
1. Roumanie1986/1/1
2. Portugal1585/0/3
3. Slovénie1384/1/3
4. Ecosse1183/2/3
5. Liechtenstein080/0/8

 

Groupe CPointsMatchs jouésVictoires/Nuls/Défaites
1. Bosnie-Herzégovine886/2/0
2. Kazakhstan 884/3/1
3. Moldavie 583/3/2
4. Macédoine du Nord481/1/6
5. Suisse181/1/6

 

Groupe DPointsMatchs jouésVictoires/Nuls/Défaites
1. Grèce 2488/0/0
2. Finlande 1284/0/4
3. Slovaquie 1083/1/4
4. Norvège983/0/5
5. Azerbaïdjan481/1/6

 

Groupe EPointsMatchs jouésVictoires/Nuls/Défaites
1. Israël 2287/1/0
2. Autriche1484/2/2
3. Russie 1284/0/4
4. Pologne 1083/1/4
5. Islande080/0/8

 

Groupe FPointsMatchs jouésVictoires/Nuls/Défaites
1.  Luxembourg20106/2/2
2. Lituanie 16105/1/4
3. Biélorussie15104/3/3
4. Kosovo13104/1/5
5. Géorgie13104/1/5
6. Irlande du Nord 8102/2/6

 

Groupe GPointsMatchs jouésVictoires/Nuls/Défaites
1. Allemagne301010/0/0
2. Turquie24108/0/2
3.Bulgarie15105/0/5
4. Hongrie12104/0/6
5. Estonie 9103/0/7
6. Gibraltar0100/0/10

 

Groupe HPointsMatchs jouésVictoires/Nuls/Défaites
1. Italie25108/1/1
2. Monténégro23107/2/1
3. Ukraine22107/1/2
4. Iles Féroé12104/0/7
5. Andorre6102/0/8
6. Pays de Galles0100/0/10

 

Groupe IPointsMatchs jouésVictoires/Nuls/Défaites
1. Pays-Bas301010/0/0
2. Danemark19106/1/3
3. Suède17105/2/3
4.Saint-Marin10103/1/6
5. République d’Irlande7102/1/7
6. Malte 4101/1/8

 

Groupe JPointsMatchs jouésVictoires/Nuls/Défaites
1. France301010/0/0
2. Croatie24108/0/2
3. Belgique13104/1/5
4. Arménie13104/1/5
5.République Tchèque4101/1/8
6. Chypre 4101/1/8

eEuro2020 : le récap’

Pour résumer ce dossier très large sur l’Esport et l’Euro 2020, voici un récapitulatif de tout ce qu’il faut savoir sur la compétition.

  • L’eEuro 2020 est une compétition d’Esport (sport électronique) autour de l’Euro 2020
  • PES 2020 est le jeu sur lequel se joue l’eEuro 2020, sur Playstation 4
  • 55 nations participent à la phase qualificative : Cinq groupes de 5 équipes et cinq groupes de 6 équipes
  • Les dix premiers de chaque groupe se qualifient + six pays en playoffs pour former quatre groupes de quatre équipes
  • Les deux premiers de chaque groupe vont en quarts de finale
  • Les demis et la finale se jouent à Londres. 100 000 dollars de cash price pour les quarts de finalistes, 40 000 pour les vainqueurs

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.