Italie – Allemagne : 5 Italiens qui vont défier les stats !

Le choc des quarts de finale de l’UEFA Euro 2016 opposera l’Italie à l’Allemagne ce samedi 2 juillet à Bordeaux. Après la qualification aux tirs au but du Portugal face à la Pologne jeudi, nous pourrions bien assister encore à un match très disputé… En effet, l’Allemagne est certes championne du monde en titre et mérite son statut de favorite de la rencontre, mais l’Italie a fait forte impression depuis le début de cette phase finale et n’est pas à un exploit près…

Grâce à l’offre de bienvenue Betclic, profitez de la cote généreuse de 3,80 sur la victoire de l’Italie et misez 100€ : en cas d’échec, vous êtes remboursé, et en cas de victoire… 380€ de gains !

Parier sur Allemagne-Italie >>

Indéboulonnable Buffon !

Gianluigi Buffon a débuté sa carrière professionnelle lors de la saison 1995/96 avec Parme. Vingt ans plus tard, le portier italien est encore sur le devant de la scène, et il est probablement le meilleur gardien du monde avec Neuer. D’ailleurs, comme son homologue, il n’a pas encaissé le moindre but depuis le début de la compétition ! Vainqueur de la Coupe du Monde 2006 et finaliste de l’Euro 2012 avec sa sélection, 7 fois champion d’Italie avec la Juve en 2002, 2003 et lors des 5 dernières saisons, Gianluigi Buffon fait preuve d’une longévité exceptionnelle au plus haut niveau. Il peut encore sortir une grande prestation face à Gomez, Müller et Draxler ce samedi soir. A noter que l’Allemagne a marqué 6 buts en 4 matches, et n’en a encaissé aucun…

Chiellini décisif face à l’Espagne !

Giorgio Chiellini est incontestablement l’un des meilleurs défenseurs centraux du monde. Ayant joué à Livourne, à la Fiorentina et surtout à la Juve, le natif de Pise quintuple champion d’Italie a aussi été sacré trois fois de suite meilleur défenseur de Serie A en 2008, 2009 et 2010. Mais Chiellini n’est pas seulement un redoutable défenseur : il est aussi adroit devant le but et a marqué 30 buts en 401 matches avec la Juve et 7 en 87 sélections avec la Squadra Azzurra. Auteur d’un véritable but de renard des surfaces face à la Roja, Chiellini a fait part de sa satisfaction d’avoir pris sa revanche sur l’Espagne après la finale lourdement perdue en 2012. Si l’Italie élimine l’Allemagne, Chiellini sera probablement l’un des principaux artisans de cette qualification !

La grinta de Conte

Avant de rejoindre Chelsea, qui vient de recruter le Marseillais Michy Batshuayi, Antonio Conte veut gagner cet Euro 2016 avec la Squadra Azzurra. Alors que l’on ne donnait pas cher des chances de sa sélection avant la compétition, l’ancien technicien de la Juve a bâti un groupe de trentenaires expérimentés avec une base défensive qu’il a bien connue à la Juve (Buffon, Barzagli, Chiellini, Bonucci) et des joueurs revanchards (Pelle, Giaccherini, Candreva…). Il a su transmettre sa rage de vaincre à tout un groupe et ce cocktail détonnant a fait ses preuves, puisque l’Italie a battu la Belgique, la Suède et surtout l’Espagne sans prendre de but, la défaite face à l’Irlande étant anecdotique.

Des buts à la Pelle

Graziano Pelle est incontestablement l’une des révélations de cet Euro 2016. A presque 31 ans, le joueur de Southampton (qui sera entraîné par Claude Puel la saison prochaine) a tout de même marqué 30 buts en 80 matches avec son club et il est le meilleur buteur de la Squadra dans cet Euro avec 2 réalisations. Spécialiste du money time, Pelle a permis à l’Italie de faire le break face à la Belgique (2-0) puis face à l’Espagne (2-0) en 8ème de finale, marquant à chaque fois le 2ème but dans les dernières secondes. La Nationalmannschaft devra le surveiller de près, surtout en fin de match !

Giaccherini brille sur le tard

Il n’a que quelques mois d’écart avec Mathieu Valbuena et mesure 4 centimètres de moins que l’ancien marseillais. Lui, c’est Emanuele Giaccherini. A 31 ans, l’attaquant du Bologne FC explose sur le tard ! C’est lui qui a mis la Squadra Azzurra sur de bons rails dès la première journée en ouvrant le score face à la Belgique (2-0). Sa vivacité peut gêner la redoutable charnière centrale allemande Hummels Boateng, qui n’a pas encore été prise en défaut depuis le début de cet Euro.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter

Télécharger l'appli Actu News
et Transferts du Mercato

phone-tablet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *