US

Van Gaal et la liste du Père Noël

par

En difficulté la majeure partie du début de saison, Louis Van Gaal a retrouvé le sourire à l’approche des fêtes. Le Bayern est en effet revenu dans la course au titre et l’entraineur Hollandais récupère également ses deux maitres à jouer, Arjen Robben et Franck Ribéry, de retour de blessures.

Bien décidé à réaliser une deuxième partie de saison en boulet de canon, Van Gaal a ciblé quelques renforts qu’il  a transmis à sa direction. Cette short-list comprend 5 noms, la priorité du club bavarrois sera de renforcer sa défense, orpheline de Lucio parti à l’Inter de Milan cet été.

Van Gaal aimerait donc recevoir le renfort de Philippe Senderos, le défenseur d’Arsenal ne joue plus avec les Gunners et reste sur une saison délicate au Milan AC, son recrutement serait donc un pari osé. L’autre hypothèse dans l’axe mène au défenseur allemand Christoph Metzelder sur qui le Real de Madrid ne semble plus compter et qui espère encore intégrer la sélection allemande pour la Coupe du Monde. Le Bayern qui se cherche également au poste d’arrière droit un successeur à Willy Sagnol  après quelques échecs de recrutement songerait au portugais de Chelsea, José Bosingwa qui s’est fait prendre sa place à Londres par Ivanovic.

Dans l’entrejeu, le recrutement de Tymoschuk n’ayant pas eu l’effet escompté, Van Gaal voudrait recruter Mohammed Sissoko de la Juventus de Turin, récemment remis d’une grave blessure, Sissoko pourrait muscler le milieu du Bayern qui manque légèrement de puissance physique.

Enfin, en attaque, le Bayern qui va certainement perdre Luca Toni s’est renseigné sur la situation de Ryan Babel, qui n’a toujours pas confirmé les espoirs de Rafa Benitez à Liverpool.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.