US

Très jeunes et déjà catalogués futures stars !

par

Ils sont jeunes, voire très jeunes mais on les présente déjà comme des futurs cracks du football mondial. Petit tour d’horizon des noms à retenir lors des deux prochaines décennies.

 Martin Odegaard

Recruté en Janvier par le Real Madrid, le Norvégien de 16 ans avait agité la planète football. Considéré comme un futur Ballon d’Or, les meilleurs clubs du monde ont tenté de le faire venir. Odegaard bat tous les records de précocité. Il est le plus jeune joueur à avoir pris part à un match éliminatoire en entrant contre la Bulgarie le 13 Octobre dernier (il avait 15 ans et 300 jours). Samedi il est devenu le plus jeune joueur à débuter un match éliminatoire de l’Euro à 16 ans et 101 jours.

Youri Tielemans

Il est l’un des grands espoirs en Belgique. Ce milieu de terrain est formé depuis l’âge de 5 ans à Anderlecht. Signé pro à 16 ans il a déjà disputé des rencontres de Ligue des Champions. A bientôt 18 ans sa vista est déjà désirée par de nombreux grands clubs. Il ne devrait pas faire de vieux os en Belgique !

Toni Trograncic

Ce milieu de 15 ans a simplement impressionné Pep Guardiola! L’entraîneur du Bayern lui a donné la possibilité de venir s’entraîner avec les pros après avoir vu ses performances avec les U15. Etre repéré par Guardiola, que demander de plus?

Sergi Samper

A seulement 20 ans, il est déjà considéré comme le nouveau Sergio Busquets ! Formé à la Masia, le joueur s’inscrit dans la lignée des purs produits du Barça. Son anticipation et son sens du jeu sont déjà reconnus. On attend de le voir de manière régulière avec Messi, Iniesta et consorts.

Paulo Dybala

Vous avez déjà commencé à entendre son nom et il devrait affoler l’Europe cet été. L’ailier de Palerme est désiré par tous les plus grands clubs (dont le PSG!). A 21 ans, il doit confirmer les espoirs qui sont placés en lui à l’échelon supérieur.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.