Résumé des ¼ de finales retour 2ème journée : l’Angleterre à la folie

A l’issue de cette deuxième journée de quart de finale retour de C1, on connait les affiches des demies-finales qui se joueront les 28 et 29 avril. Barcelone rencontrera Chelsea et, comme ces dernières années, on aura droit à trois équipes anglaises dans le dernier carré puisque Manchester United et Arsenal se disputeront la seconde demie.

Si on a vu moins de spectacle que le Chelsea – Liverpool de la veille, Arsenal et Manchester ont su élever leur niveau de jeu pour s’imposer sur Villareal et le FC Porto. Arsenal l’a emporté 3-0 sur sa pelouse de l’Emirates face aux espagnols.

Au coup d’envoi, le Sous-marin jaune n’abordait pas la rencontre dans les meilleures conditions avec l’absence de deux de ses champions d’Europe espagnols : Senna (par ailleurs capitaine) et Cazorla. Arsenal, qui alignait pourtant une défense expérimentale composée de Sagna, Touré, Silvestre et le jeune Gibbs (qui a été très bon), a beaucoup mieux su gérer ses temps forts que les espagnols qui m’ont paru stressés et assez loin de ce qu’ils avaient montré à l’aller. En témoigne d’ailleurs ce penalty concédé à vingt minutes de la fin suivi de l’exclusion d’Eguren pour contestations.   Auparavant Walcott avait ouvert la marque dès la 10e minute sur un amour de balle piquée consécutive à une belle talonnade de Fabregas dans l’espace. Adebayor s’était chargé d’aggraver la marque à l’heure de jeu avant ce penalty transformé par Van Persie a la 68e. Même si le jeu d’Arsenal n’a pas été flamboyant, sa gestion du match, le niveau de son adversaire et le talent de ses joueurs offensifs ont été suffisants pour l'emporter.

Dans l’autre demi-finale, Manchester est allé l'emporter au stade du Dragon face au FC Porto 1 à 0. Rien à retenir sur ce match à part le but extraordinaire d’un joueur qu’il l’est tout autant : Cristiano Ronaldo. Les grands joueurs sont décisifs dans les grands matchs dit-on. Et le portugais est un grand joueur. Dès la 6e minute, l’ailier portugais a pris sa chance au 35 mètres pour déclencher une frappe terrible qui a fini dans la lucarne d’Helton. La force avec laquelle il a envoyé la frappe après seulement deux pas d’élan a montré que outre ses capacités techniques, le natif de Madère est un monstre physiquement.  Pour le reste, ce qui m’a déçu, c’est que je n’ai pas ressenti la même envie et la même application chez Porto par rapport au match aller. Car, pendant 90 minutes, les portugais n’ont rien montré ou presque. Déjà, en entendant l’entraineur Ferreira avant le match qui disait « ils ont des gros joueurs mais on va les battre », on sentait que les Dragons n’allaient pas prendre le match par le bon bout psychologiquement parlant. Au final, je pense que les bleus et blancs ont un peu surcoté leur performance à l’aller et se sont dit qu’ils avaient fait le plus dur. Effectivement, le plus dur était fait mais encore fallait il ne pas encaisser de but. Le propre des grandes équipes c’est justement de se sortir de situations difficiles et dans des matchs aller/retour, il faut assurer pendant 180 minutes. Et ça, Porto n’a pas su le faire.

Enfin, concernant l’issue de la future demi-finale, je pense que la marche sera trop haute pour Arsenal. Les Gunners ont le banc le moins profond du top 4 européen et sont pas mal touchés par les blessures notamment en défense avec Gallas et Clichy sur le flanc. De son coté, Manchester a l’expérience de la compétition pour elle et possède avec Rooney, Ronaldo  ou Tevez des joueurs qui peuvent être décisifs dans les grands matchs. D’un autre coté, si Liverpool continue sa course poursuite en championnat, peut être que les Red Devils lâcheront à un moment. Et quand on sait qu’Arsène Wenger a pu aligner Nasri, Adebayor, Van Persie, Fabregas et Walcott  pour la demi-finale retour, on peut être optimiste sur le talent en attaque des londoniens.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable