Résumé de la première journée de 1/4 de finale de la Champion’s league

En attendant les rencontres entre grosses écuries de demain, la question que tout le monde se posait était la suivante : allons nous assister à une nouvelle démonstration des équipes anglaises ou à une surprise comme la C1 nous en réserve parfois ? Parce qu’on peut dire qu’on aurait tous parié sur une double victoire anglaise avant ces matchs. Au final, le bilan est mitigé et tout reste possible pour les retours que ce soit pour Villareal face à Arsenal ou pour Porto face à Manchester United.

Ce sera tout de même plus difficile pour les joueurs de Pellegrini qui ont concédé le match nul sur leur terrain du Madrigal face aux Gunners. Après avoir commencé fort en privant les londoniens de ballon, les joueurs de la banlieue de Valence ont rapidement su prendre l’avantage sur une grosse frappe des 25 mètres de leur capitaine Marcos Senna dès la 10e minute. Malheureusement, les espagnols n’ont pas su bonifier leur avance durant la première période . En revenant des vestiaires, Arsenal avait laissé passé l’orage malgré la perte d’Almunia et de Gallas en première mi-temps. En mettant en place petit à petit son jeu, les Gunners ont su revenir au score à la 66e minute sur un superbe enchainement contrôle poitrine/retourné d’Adebayor sur un caviar de Fabregas. Si la fin du match a été plus équilibrée, Villareal pourra regretter d’avoir physiquement baissé le pied à l’heure de jeu ce qui a permis aux joueurs de Wenger de revenir dans le match. Car pendant une mi-temps, le sous-marin jaune a montré quelques mouvements collectifs de grande classe qui pourraient leur donner une chance à l’Emirates au retour. Si le Villareal de 2006 (déjà éliminé par Arsenal) dépendait du rayonnement de Riquelme, on sent cette équipe plus équilibrée et compacte, ce qui pourra lui permettre de s’en sortir face à des Gunners qui, j’en suis sûr chercheront à prendre leur destin en main au retour.

Pour les portugais de Porto, tout reste possible après leur match nul prometteur à Old Trafford 2-2. Dans cette confrontation anglo-portugaise, il ne fallait pas arriver en retard ou partir en avance dans la mesure où les quatres buts ont été inscrits dans les premiers et derniers quart d’heure. C’est Porto qui a pris le match par le bon bout en ouvrant le score dès la 5e minute par l’ancien parisien Cristian Rodriguez. Rooney a égalisé sur une erreur de la défense portugaise et a redonné espoir à sa formation qui a pris l’avantage grâce à Tevez sur une géniale passe de Rooney à la 85e minute. Malheureusement pour les mancuniens, les lusitaniens ont égalisé sur une erreur de marquage par Mariano Gonzalez trois minutes plus tard. A l’image de ce but, on a constamment senti une certaines indigence de la part des joueurs de Ferguson durant le match. Spectatrice sur le premier but, fautive sur le deuxième, la ligne défensive anglaise a souffert de l’absence de Ferdinand et de la grosse partie des 4 joueurs offensifs portugais (Hulk, Lucho Gonzalez, Rodriguez et Lisandro Lopez). A l’avant, hormis le gros match de Rooney, on a eu du mal à voir Ronaldo et d’autres joueurs emblématiques comme Scholes ou Giggs ont paru pour une fois faire leur âge.
A l’arrivée, ça fait un match nul qui pourrait être très dommageable au Red Devils et une victoire à aller chercher au Stade du dragon de Porto. Et si c’est face à des adversaires de même qualité c’est pas gagné… Car Porto a livré une prestation énorme hier soir dans l’envie, l’enthousiasme mais aussi le sérieux et l’application tactique. Comme quoi l’exploit est possible en développant un football séduisant et en n’espérant pas jouer les contres… (Pourvu que les clubs français m’entendent !!!)


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

1 commentaire pour “Résumé de la première journée de 1/4 de finale de la Champion’s league

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable