US

Résultats des adversaires des clubs français en Coupe d’Europe

par

Ce week-end, les adversaires des clubs français ont également joué. Voici les résultats à quelques jours des rencontres européennes.

Dynamo Kiev (adversaire du PSG) : Le club ukrainien a bien préparé son deplacement au Parc des Princes avec une victoire à domicile face à Karpaty Lviv sur le score de 3-1 grâce à un doublé de Kranjcar et un but de Ideye. Au classement, le Dynamo est troisième avec 21 points soit six longueurs de retard sur le Shakhtar Donetsk.

Arsenal (adversaire de Montpellier) : Les hommes d’Arsène Wenger ont préparé de la plus belle manière leur semaine européenne avec une victoire sans appel de 6-1 face à Southampton avec des buts de Hooiveld (csc), Podolski, Walcott, Clyne (csc) et un doublé de l’ivoirien Gervinho. Au classement, les Gunners reviennent à deux points du leader, Chelsea.

BATE Borisov (adversaire de Lille) : Encore une victoire pour l’équipe biélorusse qui conforte sa place de leader. Une recontre remportée à domicile 2-0 face au Torpedo Zhodino avec des buts de Pavlov et Simic.

FC Bruges (avdersaire de Bordeaux) : La formation belge a été tenu en echec sur la pelouse de Courtrai 1-1. Ces dernier ont attendu l’heure de jeu pour égaliser grâce à Bacca. Au classement, Bruges est toujours en tête avec quatre points d’avance sur Anderlecht.

Fenerbahçe (adversaire de l’Olympique Marseille) : Une victoire 2-1 face au Mersin Idmanyurdu grâce à des buts de Mehmet Topal ainsi qu’une réalisation à la dernière minute de Cristian.

Sparta Prague (Adversaire de l’Olympique Lyonnais) : Défaite pour la formation tchèque lors de la rencontre choc face au Viktoria Plzen sur le score de 1-0. Un résultat qui faire perdre la place de leader au Sparta.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.