US

Quel mercato d’hiver pour la Juventus de Turin ?

par

En pleine remontée actuellement en championnat, la Juventus veut aussi se montrer sur la scène européenne. Entre un nouveau Scudetto à aller chercher et un huitième de finale choc face au Bayern Munich en Ligue des Champions, la Juve pourrait se renforcer lors du prochain marché des transferts.

Le 11 probable

Une arrivée en provenance de Ligue 1

La Juventus suivrait actuellement trois milieux de Ligue 1.

Joao Moutinho : le Portugais plairait beaucoup aux Turinois. Le milieu monégasque serait estimé à 20M d’euros.

Bernardo Silva : Suivi par Chelsea, l’Inter Milan et la Juve, le Portugais pourrait rejoindre la Vieille Dame si une offre supérieure à 30M d’euros est faite à Monaco.

Adrien Rabiot : désireux de quitter le PSG, le milieu Parisien pourrait bien trouver du temps de jeu à la Juve. Avec les retours de blessures de Pastore et surtout Verratti, Rabiot souhaiterait quitter le club cet hiver afin de ne pas retrouver le banc de touche. Les rumeurs ne parlent plus d’un prêt, mais bien d’un transfert à hauteur de 35M d’euros.

Un renfort offensif ?

Pas en odeur de sainteté à Madrid avec Benitez, Isco serait sérieusement pisté par la Juventus. Les Bianconeri seraient même prêts à débourser les 40M d’euros nécessaires pour l’acquisition du joueur madrilène.

Si le transfert d’Isco n’aboutissait pas, le plan B de la Juve se nommerait Oscar. Pas toujours titulaire avec le Cheslea de Mourinho, le Brésilien pourrait quitter les Blues si rien ne change avec Hiddink.

Quid de Cuadrado ?

Prêté par Chelsea, le Colombien se plait à Turin. Il n’aurait aucunement envie de rentrer à Londres. Les dirigeants turinois non plus ne souhaitent pas le voir partir.

Cependant, un transfert définitif coûterait près de 20M d’euros au dernier finaliste de la Ligue des Champions.

Les infos transferts de la Juventus en live pendant chaque mercato c’est sur les-transferts.com !

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.