US

Luke Shaw parle de sa prolongation et des critiques sur son poids

par

Dans un entretien accordé au Guardian, Luke Shaw s’est confié sur son avenir, alors qu’il sera en fin de contrat l’année prochaine. Une situation qu’il ne vit pas forcément bien.

Vous ne voulez pas être dans cette situation mais je sais que j’ai les qualités pour vraiment devenir un joueur de Manchester United (…) Je sais que le club me croit. J’ai parlé avec eux et avec l’entraîneur. Je vais me battre cette saison pour faire partie du onze titulaire.

Peu utilisé avec José Mourinho, l’arrière gauche britannique sait qu’il doit désormais prouver qu’il peut être un titulaire à part entière face à son compatriote Ashley Young.

Dans ce long entretien, le joueur de 22 ans a également évoqué en largeur les critiques sur son poids. Des moqueries qui le suivent depuis des années.

Il y aura toujours des critiques positives ou négatives mais les deux peuvent vous rendre plus fort.

Les tabloïds anglais, friands de photos embarrassantes, avaient notamment montré des clichés du joueur en vacances à Ibiza lors de la coupe du Monde. Pour y répondre, Shaw s’est comparé à son ancien coéquipier.

Les gens peuvent dire que je suis gros mais je connais mon corps. J’ai toujours l’air gros car j’ai plus de corpulence. J’ai un corps similaire à Wayne Rooney.

La légende des Reds Devils, parti à DC United devrait apprécier. Quoi qu’il en soit, le joueur a ensuite affirmé qu’il n’avait jamais été « hors de forme ».

Aavec la tournée américaine de United, Shaw a retrouvé une forme optimale, comme il l’a montré sur son compte Instagram début juillet.

Retrouvez toute l'actu mercato de Manchester United

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.