US

Quel mercato d’hiver pour Manchester United ?

par

Avec une élimination prématurée en Ligue des Champions et une 5ème place en Premier League, les jours de Louis Van Gaal à la tête de Manchester United seraient comptés. Entre une éventuelle arrivée de Mourinho, des joueurs sur le départs et la volonté d’attirer un avant-centre, le mercato s’annonce compliqué du côté d’Old Trafford.

Le 11 probable en 2016

Un nouveau coach ?

En difficulté en championnat et éliminé en Ligue des Champions, Louis Van Gaal pourrait bien ne plus être à la tête de United en 2016. Si la rumeur Mourinho est la plus persistante, elle a néanmoins été atténuée hier par son agent :

Il n’y a rien. Nous ne savons pas ce qu’il va se passer à l’avenir mais à l’heure actuelle, il n’y aucun accord, ni proposition officielle.

A défaut d’être complètement ouverte, la porte de Manchester United n’est donc pas fermée pour José Mourinho.

Des gros départs

Si d’aventure Van Gaal venait à rester, deux joueurs pourraient quitter les Red Devils. Les Espagnols Juan Mata et Ander Herrera ne souhaiteraient plus travailler sous les ordres du Néerlandais. Ils ne seraient pas satisfaits par le style de jeu pratiqué au club et voudraient profiter de ce mercato hivernal pour partir.

On ne peut que les comprendre…

Pour palier ces départs, Manchester penserait à Toni Kroos actuellement en conflit avec son entraîneur au Real.

Un renfort devant ?

Avec un Rooney en totale méforme (4 buts en 13 matchs cette saison), Manchester United chercherait un avant-centre. Dans cette optique, Pierre-Emerick Aubameyang serait la cible prioritaire de Van Gaal. Le prix de l’attaquant du Borussia Dortmund serait d’ores et déjà fixé à 60M d’euros.

Une somme qui semble tout à fait dans les cordes des Mancuniens.

Les infos transferts de Manchester United en live pendant chaque mercato c’est sur les-transferts.com !

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.