US

Chelsea : Abramovitch veut changer les choses

par

Auteur d’une saison en demi-teinte, Chelsea n’est pas certain de disputer la Ligue des Champions la saison prochaine. Une situation qui ennuie Roman Abramovitch qui aurait l’intention de ressortir le chéquier lors du prochain mercato.

En effet, le propriétaire russe aurait même déjà proposé, selon le Daily Telegraph, 100 millions d’euros au Real Madrid en échange des services de Cristiano Ronaldo et Gonzalo Higuain. Une proposition qui devrait être refusée, mais qui en dit long sur les intentions de l’actuel 5ème de Premier League.

Mis à part les deux Merengues, le propriétaire des Blues aurait également la volonté de s’attacher les services du duo offensif de Naples, Ezequiel Lavezzi et Edinson Cavani. Pour y arriver, Roman Abramovitch serait prêt à débourser 70 millions d’euros dans ce double transfert. Toutes ces possibles arrivées devraient pallier les départs de Drogba, Malouda, Kalou voire même Sturridge. Pour information, The Sun révèle que les représentants de Cavani étaient à Londres ce vendredi pour discuter d’un possible transfert.

A noter qu’un autre joueur napolitain pourrait rejoindre Londres. Il s’agirait d’Hugo Campagnaro, le défenseur argentin des Azzurri qui auraient fait fortes impressions aux dirigeants britanniques lors de la double confrontation en huitième de finale de la Ligue des Champions. Un échange avec Branislav Ivanovic aurait même été évoqué par quelques médias transalpins.

Pour finir, les recruteurs de Chelsea auraient été impressionnés par le jeune milieu de terrain de Fluminense, Lucas Patinho, si l’on en croit les médias britanniques. Ce dernier est estimé à 2 millions d’euros.

L’été 2012 devrait donc être agité du côté de Chelsea, surtout quand on sait qu’outre tous les joueurs cités au dessus, d’autres pistes comme celles menant à Hazard, Lucas ou encore Aogo aurait été activés.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.