US

Les tristes choix de Le Tallec

par

Certaines belles promesses ne confirment jamais.

Sentant peut-être le vent tourner en sa défaveur, Damien le Tallec, petit frère d’Anthony, lui aussi espoir perdu, a donc décidé de suivre les pas de son aîné en se grillant très tôt et réalisant des choix de carrière pour le moins désespérants.

L’ex international français espoir a ainsi d’abord tenté sa chance au Borussia Dortmund, où il ne s’est jamais imposé entre 2009 et 2012.

Depuis 2 saisons, l’attaquant de 24 ans évoluait dans le méconnu club ukrainien d’Hoverli Hozorod.

Autant dire qu’il s’est précipité sur l’aubaine que représentait l’offre du club russe du Mordovija Saransk.

Dans cette décision, l’aspect financier a évidemment dû trotter dans l’esprit du joueur.

Dommage pour lui, car quand on voit comment Jérémy Aliadière a réussi à se relancer à Lorient, on se dit qu’un club de Ligue 1 lui aurait volontiers offert un challenge sportif bien plus excitant et à la hauteur de son talent.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.