US

Pellé, Indi, de Vrij et Janmaat quittent Rotterdam !

par

La bonne saison de Feyenoord cette année et la bonne Coupe du Monde des Pays-Bas devrait être finalement être fatale au club néerlandais. En effet, plusieurs joueurs devraient quitter le club et notamment le buteur italien Graziano Pellé. Ce dernier est parti renforcer le secteur offensif de Southampton, tout juste orphelin de Lallana et Lambert. Le montant du transfert est estimé à 12 millions d’euros.

Le départ de Pellé ne sera pas le seul puisque quasiment toute la défense devrait aller voir ailleurs. Bruno Martins Indi (à gauche) l’a même déjà annoncé en interview à la télévision néerlandaise RTV Rijnmond : « Il est vrai que je vais partir, mais à présent c’est au Feyenoord de dire des choses sur mon départ. » Selon les dernières rumeurs, le joueur devrait s’engager avec le FC Porto, en échange de 8 millions d’euros.

Ses coéquipiers Daryl Janmaat (à droite) et Stefan de Vrij (au centre)se sont, eux, peut-être pas encore exprimé, mais là aussi un départ semble inévitable quand on connait leurs courtisans. Selon le Daily Mail, le premier serait dans le viseur de Newcastle, tandis que le second intéresserait surtout la Lazio Rome, d’après Fichajes.net.

Pour information, un accord aurait même déjà été trouvé pour Janmaat autour de 6 millions d’euros et l’arrière droit serait même attendu dans les prochaines heures en Angleterre pour y effectuer sa visite médicale. Du côté de de Vrij, Igli Tare, le directeur sportif du club italien, a confirmé qu’un accord était en bonne voie puisque « le souhait du joueur est de rejoindre la Lazio Rome« . A un an du terme de son contrat, de Vrij pourrait être transféré contre 8 millions d’euros.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.