US

Pariez sur le Trophée des Champions

par

Ce soir, Lille et Marseille s’affrontent pour le match qui marque le lancement officiel de la saison 2011-2012 du foot français.

Quelques mois après avoir luttés pour le titre de Champions de Ligue 1, les deux équipes se retouvent, elles affichent toutefois des visages assez différents à celui du sprint finale de la saison 2010-2011.

Côté Lillois, exit Rami, Gervinho et Cabaye, bonjours à Pedretti, Payet et Basa notamment. Côté phocéen, Heinze et Taïwo ont laissé leurs places à Morel et N’Koulou tandis qu’Alou Diarra gardera le milieu marseillais.

Les deux équipes semblent encore se chercher à la vue de matchs de préparations poussifs et la rencontre de ce soir s’annonce donc particulièrement indécise.

Pour fêter la reprise, les sites de paris sportifs n’ont pas lésiné sur les moyens.

Pariez sur Lille – OM >>

Paris365 a pris des risques, puisque le site annonce qu’il remboursera les parieurs en cas de 0-0, un résultat qui était celui du Trophée des Champions de l’an dernier.

Le PMU propose un bonus similaire, il vous faudra toutefois limiter vos paris à un pari sur le score exact.

EurosportBet s’est montré également particulièrement audacieux puisque pour 25€ de paris, le site vous offrira 5€ par but marqué.

Pour les Supporters de l’OM, Betclic offre un maillot de l’OM pour les nouveaux parieurs.

Mon Pari:

Un pari combiné chez Bwin, victoire de l’OM et but de Loïc Rémy pour la côte de 18/1. Pour une mise de 10€, le gain est de 188.8€ + 10€ de bonus Bwin soit quasiment 200€.

Quel est votre avis ? Est-ce que vous allez parier sur le match? Sur quel site ?

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.