US

OM : Une vague de départ en juin 2014?

par

Et si l‘OM arrivait à la fin d’un cycle? En effet, depuis plusieurs mois le jeu marseillais n’est pas au mieux et les résultats du club se dégradent. Actuellement sixième de Ligue 1, les olympiens pourraient à ce rythme rater une qualification européenne et ainsi perdre plusieurs éléments, comme Nicolas N’Koulou notamment.

Si le camerounais a affirmé qu’il ne quitterait pas le club cet hiver, le Bayern Munich compte bien le déloger le plus rapidement possible, selon les informations de France Football. Recruté pour 3,5 millions d’euros à l’AS Monaco, il ne devrait, toutefois, pas partir contre une proposition d’un minimum de 20 millions.

Mis à part le pilier de la défense, c’est bien le dernier rempart du club, Steve Mandanda, qui aurait aussi la possibilité de s’en aller. Selon L’Equipe, le gardien marseillais, sous contrat jusqu’en juin 2017, pourrait, effectivement, se laisser tenter par une nouvelle aventure après la Coupe du Monde.

D’autres gros élements seraient aussi susceptibles de partir en cas de grosses offres tels qu’André Ayew ou encore Mathieu Valbuena. L’international tricolore a d’ailleurs confié à La Provence qu’une « bonne Coupe du monde, ça pourrait changer le cours d’une carrière. »

Afin de ne pas les voir partir libres, les marseillais pourraient aussi laisser filer tous les joueurs qui sont en fin de contrat en juin 2015, comme Jordan Ayew, André-Pierre Gignac, Rod Fanni, Jérémy Morel et Morgan Amalfitano, actuellement prêté à West Bromwich Albion.

Affaire à suivre…

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.