US

OM : Imbula officiel ! Gignac vendu?

par

Comme prévu, les dirigeants de l’Olympique de Marseille ont officialisé la venue du milieu de terrain de Guingamp, Giannelli Imbula, via une vidéo sur son site internet. Le Français de 20 ans a signé un contrat de cinq ans après avoir passé sa visite médicale, tandis que l’En Avant Guingamp ont récupéré un montant d’environ 7,5 millions d’euros, plus bonus. « Je suis très content d’être olympien, j’espère qu’on va faire de très grandes choses avec l’équipe  » a déclaré Imbula.

Dan l’autre sens, c’est André Pierre Gignac qui pourrait faire ses valises. En effet, ces denrières heures de nombreux sites avancent le probable départ du plus gros salaire olympien (350.000 euros par mois). Les dirigeants phocéens auraient même contacté des agents anglais et notamment celui de Joey Barton. « J’ai parlé de Gignac à de nombreux clubs anglais. Ils sont intéressés par son profil, avec sa puissance, ce joueur est fait pour la Premier League  » a affirmé William McKay dans Le Parisien.

A noter que les marseillais n’auraient pas l’intention de le prolonger malgré ses 13 buts cette saison et un départ libre dans deux saisons serait décevant, dans la mesure où l’ancien toulousain a été recruté contre 18 millions d’euros ! Ces derniers souhaitent donc s’en séparer cet été, après sa bonne saison. Seul hic ! Le joueur n’a pas l’intention de bouger. « Trouver un meilleur projet que l’OM aujourd’hui me paraît évidemment compliqué. On a encore beaucoup de temps pour réfléchir ensemble à la suite. Je n’ai pas évoqué la moindre proposition de l’étranger avec André-Pierre car il n’a tout simplement jamais envisagé de partir cet été ! Il a hâte de vivre une nouvelle belle saison à Marseille  » a affirmé son agent, Jean-Christophe Cano. A noter que d’après Be In Sport, les dirigeants de Newcastle pourraient prochainement proposés 12 millions d’euros pour APG.

Affare à suivre…

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.