MD

OL : Une vague de départ annoncée

par

Selon RMC, le mois de mai de l’Olympique Lyonnais pourrait annoncer une vague de départ sans précedent. En effet, en cas de non qualification pour la prochaine Ligue des Champions, plusieurs joueurs devraient quitter le navire et pas des moindres. Si Lisandro Lopez a annoncé qu’il serait toujours là, d’autres envisagent un avenir ailleur.

Pour commencer, si l’OL veut garder ses meilleurs joueurs, Jean-Michel Aulas doit se séparer de Claude Puel puisque plusieurs cadres de l’effectif ne veulent plus travailler avec lui. C’est le cas du défenseur central Cris. Le joueur auriverde aimerait rester dans le Rhônes mais sans Puel. Idem pour Kim Källström qui serait agacer par les méthodes de travail de l’ancien coach du LOSC. L’international suédois qui aurait quelques pistes en Grèce, Angleterre et en Allemagne pourrait changer d’air.

Ensuite Aly Cissokho pris en grippe par ses propres supporters, envisage de partir. Marseille et surtout Liverpool seraient intéressés par ses services. Les Reds envisagent même de formuler prochainement une offre de transfert. L’affaire pourrait se régler aux alentours de 8-10 millions d’euros. Autre joueur qui pourrait aller voir ailleur, Bafé Gomis. Auteur d’une bonne saison, il intéresserait plusieurs clubs italiens, turcs, anglais et l’OM. Estimé à 12 millions d’euros, ce dernier devrait attendre la fin de saison et connaître le futur entraîneur de l’OL pour prendre une décision.

Enfin, les cas les plus serieux et ceux qui pourraient rapporter le plus d’argent dans les caisses rhôdaniennes. Hugo Lloris et Michel Bastos. Le premier intéresse le Milan AC, Liverpool, Arsenal, Manchester United ou encore la Juventus Turin. Estimé à 25 millions d’euros, ce dernier aurait d’ores et déjà déclaré qu’il quitterait l’OL si la C1 n’était pas au rendez-vous. Concernant le second, il aurait déjà trouvé un accord avec la Juventus Turin. Le joueur auriverde est pour le moment le seul à avoir un bon de sortie.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.