US

Naples : Verratti, Gonalons et Dzeko pistés

par

Alors qu’Edinson Cavani devrait rejoindre le PSG, les dirigeants de Naples tenteraient de récupérer un milieu de terrain parisien. En effet, si l’on en croit Sport Italia, les Azzurro aimeraient inclure Marco Verratti dans la transaction. Néanmoins, on voit mal les parisiens laissés filer leur perle italienne après seulement un an.

De ce fait, les napolitains auraient décidé de tout miser sur Maxime Gonalons, le capitaine de l’Olympique Lyonnais. Certaines rumeurs et notamment La Gazzetta dello Sport, avance même un accord avec la formation tricolore ! Le montant du transfert devrait s’élever à 13 millions d’euros  Il ne resterait plus que quelques détails à régler.

En attendant, si les italiens seraient donc tout proche de recruter un milieu de terrain, ces derniers songeraient à recruter un deuxième attaquant, après Callejon, pour remplacer Cavani. Ce buteur ne devrait pas être Leandro Damiao, le buteur de l’Internacional, comme l’affirme Luis Souto de Moura, le directeur général du club auriverde à Lancenet.

« Cette offre orale était de 18 millions d’euros. On a eu le même écho de la part de l’agent du joueur, mais nous avons décidé de la rejeter car nous ne considérons pas qu’elle soit appropriée à la valeur réelle de Damiao. Nous sommes sûrs qu’il va jouer la Coupe du monde l’année prochaine. Voilà la raison de notre refus. »

Qui donc pour remplacer l’uruguayen à la pointe napolitaine? Le Corriere dello Sport parie sur Edin Dzeko, l’international bosniaque de Manchester City, qui pourrait prochainement être barré par Alvaro Negredo, Stevan Jovetic ou encore Pablo Daniel Osvaldo.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.