US

Monaco enrôle 3 nouvelles recrues !

par

L’AS Monaco n’a pas fini son mercato. En effet, les monégasques viennent de confirmer trois nouvelles arrivées : celles d’Anthony Martial (Lyon), Fabinho (Rio Ave) et Gaetano Monachello (Parme).

Le premier arrive en échange de 5 millions d’euros, comme l’a confirmé les Gones sur leur site, ainsi qu’un « intéressement significatif sur un futur transfert. » La formation du Rocher affirme, quand à elle, que « Le jeune attaquant de 17 ans en provenance de l’Olympique Lyonnais, Anthony Martial rejoint l’AS Monaco FC. Ce samedi matin, en compagnie de Riccardo Pecini, directeur technique de l’ASM FC, Anthony a paraphé son contrat de 3 ans. En CFA, au mois de septembre dernier, l’OL s’était imposé 2-1 à la Turbie… avec un but signé Anthony Martial ! Le club démontre une nouvelle fois que son recrutement est tourné vers la saison prochaine mais également pour le futur. »

« Après Anthony Martial, l’AS Monaco FC est heureuse d’annoncer la signature d’un autre espoir la personne de Gaetano Monachello. Ce jeune attaquant italien âgé de 19 ans et au gabarit avantageux a été formé à l’Inter Milan de 2007 à 2012, avant d’être prêté six mois à l’AC Parme. Transféré durant l’été 2012 au Metalurg Donetsk, c’est à l’Olympiakos de Nicosie qu’il évoluait ces derniers mois, auteur de sept buts en treize rencontres. Intégré au groupe professionnel à l’occasion du premier stage de préparation à Roccaporena, Gaetano Monachello va continuer sa progression sous les couleurs de l’AS Monaco FC  » peut-on lire sur le site du club en ce qui concerne le troisième.

Pour terminer, le deuxième a été recruté en échange d’environ 1,5 millions d’euros.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.