FR

PSG : Neymar taclé par l’un de ses anciens dirigeants !

par

On sait que son départ n’est toujours pas passé à Barcelone. Au terme d’un feuilleton qui a rythmé le mercato estival, Neymar s’est finalement engagé du côté du Paris Saint-Germain pour 222 millions d’euros.

Un transfert qui est resté en travers de la gorge du Barça. Dans un entretien à Sport, Jordi Mestre, le vice-président du FC Barcelone, n’a pas hésité à tacler de nouveau le joueur brésilien, en commençant par son entourage et son attitude :

Plus que le fond, ce qui m’a le plus blessé, ce sont les formes. Nous avons passé toute une tournée à discuter avec lui, avec son père… et ils n’étaient pas transparents. S’il était venu nous dire « je veux y aller » comme l’ont fait Cesc, Pedro, Alexis et Mascherano, nous aurions accepté. Une expression catalane dit « jouer sur les deux tableaux’ »… Un peu de cela existait. Il a joué au chat et à la souris avec nous. Il est arrivé un moment où nous avons vu où tout cela allait et c’est pourquoi nous lui avons dit que nous ne lui paierions pas la prime de renouvellement

Le dirigeant barcelonais explique pourtant que tout aurait pu être différent si Neymar avait fait preuve d’honnêteté dans ce dossier dès le départ, sans en rajouter dans les médias :

Il ne nous a rien dit. S’il l’avait fait, le PSG aurait pu le signer pour moins d’argent et cela nous aurait coûté moins d’argent pour signer. Le comportement de Neymar est ce qui a fait gonfler le marché. Nous aurions économisé beaucoup d’argent et beaucoup de bruit dans les médias

Pour finir son entretien, Jordi Mestre parle aussi des raisons qui selon lui ont poussé Neymar vers la sortie. Pour lui, ce n’était pas une question de salaire, mais bien une question de statut au sein de l’effectif :

Il a vu qu’il ne serait jamais numéro un au monde tant que Messi est au Barça. Et évidemment, Messi il n’y en aura qu’un. Il a pensé que pour être le numéro un dans le monde, il devait quitter le Barça. Et il est légitime qu’il le pense. C’était un petit tremblement de terre, car le trident a disparu et Valverde, fraîchement arrivé, a dû faire sans lui. C’était difficile à refaire, mais tout le monde a fait un excellent travail. Nous n’avons pas perdu nos nerfs ou ne nous sommes pas devenus fous

Une sortie qui vient s’ajouter à d’autres depuis cet été. Les supporters barcelonais devraient adhérer au discours, mais sans doute pas Neymar.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Barcelone / Barca

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.