FR

Plutôt Griezmann que Coutinho pour le Barça ?

par

Le secteur offensif obsède le FC Barcelone. S’il a échoué à attirer Philippe Coutinho l’été dernier, le club catalan est parvenu à s’attacher les services du prometteur Ousmane Dembélé.
Pas de quoi freiner son envie de recruter un attaquant supplémentaire surtout quand on sait que ce dernier est blessé pour plusieurs mois.
Et à en croire El Mundo Deportivo, le Barça aurait fait d’Antoine Griezmann (26 ans) sa priorité pour renforcer son effectif l’été prochain.

Le quotidien catalan avance en effet que le Barça aurait relégué Coutinho au second plan (car jugé top cher) et souhaiterait obtenir la signature du Français avant que sa clause de départ de 100 millions d’euros ne soit revalorisée l’été prochain.

L’avantage de la star de l’Equipe de France est qu’il connaît déjà la Liga où il a évolué toute sa carrière (193 buts en 386 matchs), d’abord à la Real Sociedad où il a fini sa formation avant de rejoindre l’Atletico Madrid en 2014 . Par ailleurs Grizou n’entendrait pas quitter l’Espagne, pays où il se sent très heureux.

Un autre piste de renom circule dans la presse catalane,  celle menant à Dele Alli (22 buts et 13 passes décisives la saison dernière). Le quotidien Sport affirme que le joueur de Tottenham aurait également les faveurs des dirigeants Blaugrana. Le grand espoir du football britannique prendrait des allures d’alternative à Coutinho, dont Liverpool n’entend toujours pas se séparer.

Mais encore une fois, ce dossier risque d’être très difficile à finaliser surtout quand on sait à quel point Daniel Levy, le propriétaire des Spurs est dur en affaire. On se rappelle qu’il avait réalisait le plus gros transfert de l’histoire en 2013 en vendant Gareth Bale au Madrid pour plus de 100 millions d’euros. Et encore, ça c’était avant le transfert de Neymar…

 

 

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Barcelone / Barca

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.