US

Le Barça suit une vingtaine de joueur pour son mercato !

par

En difficulté depuis quelques semaines, le FC Barcelone va devoir batailler dur lors des deux prochains week end pour conserver son titre de champion d’Espagne. Néanmoins, deux joueurs de l’effectif ne devraient pas poursuivre l’aventure catalane, comme l’indique les médias AS et Sport. Il s’agirait de Daniel Alves et d’Arda Turan qui auraient fortement déçu leur entraineur Luis Enrique cette saison. En cas d’offres satisfaisantes, ils ne seront donc pas retenus.

Pour les remplacer, les Blaugranas auraient d’ailleurs déjà dressé une longue liste de joueur. Selon Sport, on trouverait les noms de Wendell (Bayern Leverkusen, 22 ans), Hector Bellerin (Arsenal, 21 ans), Fabinho (Monaco, 23 ans), Lucas Digne (PSG, 23 ans), Matthias Ginter (Borussia Dortmund, 22 ans), Théo Hernandez (Atletico Madrid, 18 ans), Almamy Touré (AS Monaco, 20 ans), Raphaël Guerreiro (FC Lorient, 23 ans), Elseid Hysaj (Naples, 22 ans) et Jonny Castro (Celta Vigo, 22 ans). A noter que dans cette liste, plusieurs joueurs évoluent à gauche. Adriano, doublure d’Alba cette saison, pourrait donc retrouver le couloir droit lors du prochain exercice.

Outre un latéral, les barcelonais devraient signer un nouveau milieu de terrain, mais aussi un joueur offensif. En ce qui concerne l’entrejeu, les barcelonais apprécieraient toujours Paul Pogba (Juventus de Turin, 23 ans), Marco Verratti (PSG, 23 ans), Saul Niguez (Atlético Madrid, 22 ans), André Gomes (FC Valence, 23 ans), Julian Draxler (Wolfsburg, 22 ans), Julian Brandt (Leverkusen, 20 ans), Julian Weigl (Borussia Dortmund, 21 ans), Mahmoud Dahoud (Borussia Mönchengladbach, 20 ans), Johannes Geis (Schalke04, 23 ans), mais aussi Amadou Diawara (Bologne, 19 ans).

Ce qui est certain, c’est que le mercato du Barça serait très agité.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Barcelone / Barca

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.