US

Barça : Dembélé et Coutinho, plus compliqué que prévu ?

par

Annoncés avec insistance du côté de la Catalogne, les transferts Philippe Coutinho et Ousmane Dembélé pourraient donner plus de fil à retordre que prévu à la direction barcelonaise.

Ainsi le directeur sportif du FC Barcelone, Robert Fernandez, révèle que la principale difficulté qui empêche pour l’instant d’obtenir la signatures des deux joueurs, est qu’ils ne bénéficient pas d’une clause de départ dans leurs contrats respectifs, comme c’était le cas pour Neymar par exemple. Ce qui oblige les catalans à négocier directement avec Liverpool et Dortmund qui se montrent très gourmands.

Liverpool annonce pour le moment ne pas être vendeur pour Philippe Coutinho. En ce qui concerne Dembélé, Dortmund a ouvert la porte, mais ne vendra pas l’attaquant français à moins de 150 millions d’euros hors bonus.

Nous négocions avec Liverpool et Dortmund pour faire venir ces deux joueurs mais ce ne sont pas des transferts faciles à réaliser. Nous devons continuer à travailler afin de trouver un un accord qui satisfasse toutes les parties : le FC Barcelone, Dortmund, Liverpool, et bien entendu les joueurs qui eux souhaitent nous rejoindrent.

 

Dembélé et Coutinho sont deux joueurs que nous apprécions particulièrement et que nous voulons faire signer pour une longue durée. Ils ont toutes les qualités requises, le bon âge, et leur manière de jouer colle avec la philosophie du Barça. Ce serait magnifique de les avoir dans l’équipe

 

Ce sont Liverpool et Dortmund qui auront le dernier mot car les joueurs sont sous contrat. Nous comptons sur leur bonne volonté pour achever au plus vite ces deux transferts.

Un état d’esprit positif qui donne un peu d’optimisme aux supporters barcelonais, tant l’équipe semble avoir besoin de renforcer son secteur offensif. Mais à moins de deux semaines de la fin du mercato, le temps joue contre les catalans.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Barcelone / Barca

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.