US

Les épopées nordistes en Coupe de France

par

Nous nous écartons un peu du monde des transferts pour vous présenter un livre passionnant qui respire simplement la passion du football.

Une rétrospective richement illustrée retrace les épopées des clubs nordistes en Coupe de France depuis 1920 est publiée depuis le début de la semaine, aux éditions Alan-Sutton. En tout, quatre-vingt-dix ans où buts, exploits et parfois déceptions s’enchaînent. Olivier Fosseux, l’auteur, allie deux de ses passions, l’histoire et le football, pour conter ces aventures ponctuées de beaux souvenirs sportifs et humains. Fruit de minutieuses recherches et de nombreuses rencontres avec les acteurs de ces événements ou des spectateurs passionnés, cet ouvrage se veut le plus complet possible.

L’auteur a remonté le temps en racontant les épopées au travers de rencontres, de témoignages, de statistiques, de souvenirs d’avant et d’après match. Il nous livre ici un récit inédit sur le parcours des clubs du Nord-Pas-de-Calais en Coupe de France. Au total, une centaine de clubs sont concernés (les professionnels mais surtout les amateurs). On y retrouve les épopées de Calais, d’Avion, de Saint-Omer, de Dunkerque, de Cambrai mais aussi de Lambres-lez-Douai, Maubeuge, Fouquieres, Viesly…

Près de 200 photos, 300 fiches techniques, 30 échos et 30 témoins illustrent les 360 pages de ce livre.

Journaliste à La Voix du Nord depuis mai 1998, Olivier Fosseux a rejoint le service des sports en juin 2005 où il s’occupe du football amateur.
Prix : 23,00 €. Nombre de pages : 360 – Format : 165 x 235 mm.
En vente sur le site d’Alan-Sutton en cliquant simplement sur ce lien et dans toutes les librairies.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.