US

Les derniers transferts de Premier League ici :

par

Retrouvez tous les derniers mouvements officialisés durant les utlimes heures du mercato en Angleterre.

Crystal Palace :

Le promu Crystal Palace ne sait pas fait attendre en cette fin de mercato. En effet, ces derniers ont officialisé les arrivées d’Adrian Mariappa (Reading), Adlène Guedioura (Nottingham) et Jack Hunt (Huddersfield Town), ainsi que le départ en prêt de Peter Ramage pour Barnsley.

Stoke :

Le mercato de Stoke ne s’est pas arrêté avec Arnautovic et Ireland. En effet, les Potters ont également laissé filer l’attaquant Cameron Jerome sous forme de prêt chez les promus de Crystal Palace, et Michael Kightly, à Burnley.

Fulham :

L’attaquant italien Marcello Trotta quitte Fulham pour rejoindre (encore une fois) de Brentford sous forme de prêt.

Swansea :

Et un nouvel attaquant pour Swansea. Il s’agit d’Alvaro Vazquez, l’attaquant de 22 ans de Getafe qui arrive en prêt.

Liverpool :

Comme d’habitude, Dani Pacheco quitte Liverpool en prêt. En effet, ce dernier a désormais été cédé à Alcorcon

MU :

Après Powell, c’est le portugais Bébé qui quitte Manchester United. Ce dernier a été cédé pour une saison au Paços de Ferreira.

Sunderland :

Outre Borini, les anglais de Sunderland ont annoncé l’arrivée d’Andrea Dossena (Naples)

West Bromwich :

Odemwingie parti, les dirigeants de West Bromwich ont pu officialiser l’arrivée du milieu offensif Stéphane Sessgnon. Le désormais ex-joueur de Sunderland arrive contre 7 millions d’euros et a signé un contrat de trois ans.

QPR :

Afin de jouer au mieux la montée, les dirigeants des Queens Park Rangers ont décidé de rapatrier Niko Kranjcar. Ce dernier a été prêté par le Dynamo Kiev.

West Ham :

Libéré par West Ham, Carlton Cole s’est engagé avec … West Ham. En effet, les Hammers ont confirmé le retour de celui qui était annoncé à Saint-Etienne.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.