US

Le Journal des transferts de la Ligue 2

par

Les-transferts.com vous proposes un petit tour d’horizon sur les toutes dernières rumeurs de transferts de la Ligue 2 française.

 

 

Koné passe pro

Ibrahim Koné a signé son premier contrat professionnel avec Boulogne-Sur-Mer. Arrivé en debut de saison en provenance de Côte d’Ivoire, le jeune gardien de 19 ans s’est engagé pour trois saisons.

Deblé prolonge

Le jeune ivoirien du SCO d’Angers, Serge Deblé portera toujours les couleurs d’Angers la saison prochaine. La formation française s’est mis d’accord avec les anglais de Charlton pour une prolongation du prêt.

N’Diaye bientôt prolongé

Malgrès quelques pistes en Chine et en Suisse, Tenema N’Diaye aurait trouvé un accord avec ses dirigeants pour prolonger l’aventure avec Tours.

Abdoulaye pisté par Swansea

Le défenseur de Clermont, Bruce Abdoulaye serait sur les tablettes de la formation anglaise de Swansea (D2 anglaise).

Soumah bientôt en Ligue 1 ?

Le guingampais, Richard Soumah (22 an), serait sur les tablettes de Bordeaux, Saint-Etienne et Sochaux.

Montanier bientôt prolonger ?

Phillipe Montanierserait proche de trouver un accord concernant sa prolongation de contrat avec Boulogne-Sur-Mer. il ne resterait plus que quelques details à finaliser.

Lens supervise Nancy

Le Racing Club de Lens s’intéresserait à deux joueurs évoluant à l’AS Nancy Lorraine, Moncef Zerka et Jonathan Brison.

Daniel Sanchez négocie

L’entraineur de Tours, Daniel Sanchez, négocie actuellement une prolongation de contrat avec son président

Vignal sur le départ

Gregory Vignal va quitter Lens en fin de saison. Des formations anglaises et françaises seraient sur les rangs pour l’accueillir.

Belvito à Bastia ?

Depuis le debut de la semaine, le SC Bastia met à l’essai actuellement l’attaquant Nicolas Belvito de Lyon Duchère (CFA).

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.