US

Grand Espoir du Foot : Zoom sur Vladislav Misyak

par

Les-Transferts.com continu son tour du monde pour vous faire découvrir les futurs grands espoirs du ballon rond. Aujoud’hui, nous vous emmenons du côté de la Bulgarie pour vous parler de Vladislav Misyak.

 

Né le 15 juillet 1995 à Kyustendil (Bulgarie), ce dernier prend sa première licence dans le club du FC Buzludzha. Pendant plusieurs saisons, il va faire le bonheur de ce petit club où il enchaîn les bonnes prestations en évoluant au poste de numéro 9. Nous sommes alors en 2008, et ce dernier commence à attirer l’oeil des grandes formations du pays.

 

Après avoir visité les installations de plusieurs clubs, il décide de prendre la direction du Levski Sofia pour débuter son apprentissage du haut niveau. Rapidement, ses nouveaux éducateurs décident de le changer de poste pour le mettre ailier gauche. Disposant d’une grosse pointe de vitesse surtout au niveau du démarrage, ce dernier va faire des ravages avec les équipes de jeunes.

 

Avec les U17, il va remporter le championnat bulgare. Dans la foulée, il intègre les U19 où ses belles performances vont être récompensé par des premiers entraînements avec les professionnels. Alors que le Levski Sofia compte plusieurs blessés, l’entraîneur décide de prendre Vladislav Misyak dans le groupe. Le 22 mars 2014, il prend carrément part à la rencontre face à Botev Plovdiv. En 90 minutes de jeu, il va mettre tout le monde sa poche en réalisant un match impressionnant.

 

Dans la foulée, il ne va plus quitté le groupe et enchaîné 9 rencontres en tant que titulaire. Disposant des origines ukrainienne via son père, ce dernier a récemment reçu une convocation de l’Ukraine. Une proposition refusée par le joueur qui estime que son pays est la Bulgarie. Concernant son avenir, il aurait des touches avec le FC Cologne et le Hertha Berlin.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.