CN

Götze, Boufal, Balotelli : Les indiscrétions mercato du 15 juillet 2016

par

Alors que le mercato estival bat son plein, les traditionnelles rumeurs de transferts sont nombreuses. Voici le récap du jour : 

On y croit

Après avoir annoncé son désir de revenir au Borussia Dortmund le dossier Mario Götze pourrait avancer rapidement. Le meneur de jeu aurait en effet déjà donné son accord à son ancien club, qui doit désormais négocier avec le Bayern Munich (Bild)

Depuis le début du mercato, Lille attend le départ de Sofiane Boufal pour pouvoir s’activer sur le marché des transferts. Et Tottenham qui suit le joueur depuis plusieurs semaines, envisagerait de passer à l’action avec une offre de 25 M€ (Daily Mail)

Sous contrat avec Sunderland, Emanuele Giaccherini devrait, grâce à son bel Euro, revenir en Italie. En effet, le milieu de terrain devrait s’engager pour 3 ans avec Naples. Il devrait coûter 2,5 M€ aux Napolitains (Canal Plus)

On n’y croit pas

De retour à Liverpool après un prêt peu satisfaisant au Milan AC, Mario Balotelli ne devrait pas rester en Angleterre. Plusieurs équipes chinoises seraient intéressées. Mais SuperMario aurait des prétendants plus intéressants, sportivement, en Italie (Corriere della Sera)

Eder aurait la possibilité de quitter le LOSC pour Galatasaray qui envisagerait de signer l’avant-centre portugais. Seul hic, Eder n’aurait pas l’intention de quitter Lille et aurait même l’intention de revenir de vacances une semaine plus tôt (A Bola)

L’AC Milan aurait fait de Mateo Musacchio sa priorité. Mais Villarreal réclamerait 30 M€ pour son défenseur argentin, tandis que les italiens ne proposeraient pour le moment que 20 M€ (Marca)

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.