US

Gameiro, Aubameyang, Bacca : Les indiscrétions mercato du 27 juillet 2016

par

Alors que le mercato estival bat son plein, les rumeurs de transferts sont nombreuses. Voici le récap du jour.

On y croit

Annoncé à Barcelone, Kevin Gameiro se dirigerait vers l’Atletico Madrid. Un accord de principe aurait été trouvé entre Séville et l’Atlético. L’international français devrait s’engager contre 30 M€ plus 5 de bonus (Marca)

L’OL devrait céder son milieu de terrain Corentin Tolisso au SSC Naples pour 26 M€. Le club napolitain avait déjà formulé des offres jusque-là refusées par Lyon. Le joueur de 21 ans pourrait s’engager pour cinq saisons (L’Équipe)

L’OM serait interessé par Yassine Benzia. L’international algérien pourrait venir en doublure de Gomis, ou en tant qu’ailier. Les dirigeants lillois ne semblent en tout cas pas contre un départ de ce joueur recruté pour 1M€ l’été dernier (L’Equipe)

On n’y croit pas

D’abord annoncé du côté de Manchester City, Aubameyang semblait faire des appels du pied au Real Madrid. Finalement, il devrait rester à Dortmund, comme ses déclarations le laissent penser : « Je veux rester encore longtemps au BvB, je n’ai aucun intérêt à changer de club » (Bild)

Alors que Carlos Bacca a repoussé les approches de Barcelone, il rêverait de rejoindre le PSG de son ancien entraîneur Unai Emery. Problème, le Colombien est extra-communautaire et Paris a déjà rempli son quota de 4 places (L’Equipe)

Mathieu Valbuena serait sur les tablettes de clubs chinois et qataris. Mais le Lyonnais n’envisage pas de partir sur un échec et souhaiterait prendre sa revanche de sa première saison en demi-teinte (Maxifoot)

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.