US

Futur Crack : Zoom sur Nikolaos Vergos (Olympiakos)

par

Considéré comme une sélection très défensive, la Grèce pourrait enfin voir arriver un grand attaquant. Il s’agit de Nikolaos Vergos. Né le 13 janvier 1996, ce dernier a passé un test à Olympiakos Le Pirée en 2009.

 

Très vite, les formateurs du club grec détectent  un gros potentiel à ce jeune gamin. Il intègre rapidement les équipes de jeunes où il se fait remarquer par un grand nombre de buts marqués. Ses prestations sont surveillée par le FC Barcelone qui tente de le recruter.

 

Mais alors qu’il n’a que douze ans, il refuse de quitter son pays. Son style de renard des surfaces fait un malheur et ses buts font rapidement le tour de la toile. Il gravit les échelons rapidement et fait ses premiers pas en sélection avec les U17.

 

A l’âge de 16 ans, il est convoqué pour son premier entraînement avec les professionnels et quelques mois plus tard il va même disputer ses première minutes avec l’Olympiakos. En effet, le 25 septembre 2013, il entre en jeu lors d’un match de coupe face au Fokikos FC.

 

Quelques mois plus tard, il découvre la Ligue des Champions où il gratte quelques minutes face à Manchester United. Mais le plus beau moment de sa carrière reste à ce jour la rencontre disputée le 26 mars 2014 face à l’Asteras Tripolis. Il rentre en jeu à la 60ème minute et sur son premier ballon, il inscrit son premier buts avec l’Olympiakos Le Pirée dans un match officiel.

 

Pouvant évoluer en pointe ou sur un côté, ce jeune espoir grec disposerait déjà de quelques touches en Allemagne pour son avenir. Néanmoins pour le moment, il souhaite s’imposer avec son club formateur.

 

Pour suivre d’autres futurs cracks repérés par Les-transferts.com, cliquez sur ce lien Futur Crack.

 

 

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.