US

Futur Crack : Zoom sur Luzayadio Bangu (Fiorentina)

par

Les-transferts.com continu son tour du monde pour vous faire découvrir les futurs cracks du football. Aujourd’hui, nous vous emmenons du côté de l’Italie pour vous faire découvrir un très grand espoir.

 

Il s’agit de Luzayadio Bangu. Né le 10 octobre 1997 à Kinshasa (RD Congo). A six ans, il s’installe en Italie avec ses parents. Il fait ses premiers pas de footballeur dans un petit club local (Costamasnaga) mais très vite ses qualités sont repérées par plusieurs clubs transalpins. Au bout de quatre ans, il décide de rejoindre l’Atalanta Bergame pour poursuivre sa progression.

 

Il gravit les échelons rapidement au point de jouer avec des joueurs qui ont trois ou quatre ans de plus que lui. Positionné en numéro 10, il enchaîne les prestations de qualités avec les équipes de jeunes. Quelques cadors italiens et anglais commencent à lui faire les yeux doux. Alors qu’il n’a que 15 ans, ses parents décident de déménager du côté de la Toscan.

 

Le jeune prodige décide de suivre sa famille et s’engage rapidement avec la Fiorentina. Dans son nouveau club, il découvre de nouveau poste puisque son coach chez les jeunes le fait évoluer en milieu relayeur. Puissant malgré son jeune âge, il tape dans l’oeil de Manchester United. Sir Alex Ferguson se déplace même en personne pour le rencontrer mais les dirigeants de la Viola repousse les avances de MU.

 

Comparé à Marek Hamsik ou encore Andres Iniesta, le petit Luzayadio Bangu mène sa jeune équipe en finale de la Coppa Primavera face à la Lazio Rome (2-4). Concernant son avenir, il devrait vite intégrer le groupe pro afin de participer aux entraînements avec des joueurs beaucoup plus âgé que lui.

 

 

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.