US

En Ligue 1 hier, ils veulent revenir rapidement (L2 et Nat.)

par

Certains clubs ont marqué la Ligue 1 ou encore la Première Division française. On pense notamment à Monaco, Auxerre, Nantes, Metz ou encore Cannes. Aujourd’hui, Les-transferts vous propose chaque week-end un résumé des rencontres de ces clubs qui veulent revenir le plus rapidement possible en haut de l’affiche.

Ligue 2 : Monaco s’impose, Le Havre obtient un point

En déplacement sur la pelouse d’Angers pour une rencontre choc, l’AS Monaco a bien négocié sa rencontre. Le club de la Principauté s’est imposé 2-1 grâce à des buts de Ferreira-Carrasco et Touré. Le SCO a réduit la marque en fin de match sur une rélaisation de Diers. Au classement, les monégasques reprennent la première place avec trois points d’avance sur son adversaire du jour.

Concernant Le Havre, ça avance très lentement. Les normands ont été tenu en échec sur la pelouse de Niort 0-0. Côté classement, le HAC n’avance pas et reste à quatre points du podium (Istres).

National : Le Red Star explose, Rouen chute encore !

Très mauvaise soirée pour le Red Star qui s’est incliné lourdement sur la pelouse de Boulogne-sur-Mer (5-0) sur des doublés de Tehoué, Gadi et un but de Joachim. Au classement, les franciliens pointent à la neuvième place avec 15 points.

Quant à Rouen, ils se sont également inclinés sur la pelouse de Cherbourg lors d’une rencontre très prolifique avec un score final de 4-3. Menés rapidement 3-0, les normands sont revenus à 3-2 avant d’exploser. En fin de rencontre, Dugimont a redonne l’espoir mais il était trop tard.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.