US

Ça va bouger à Cagliari !

par

Quatorzième de Serie A, les italiens de Cagliari ne disposent que de trois points d’avance sur lepremier relégable et si l’on se fit aux médias italiens, cette situation devrait animer le mercato du club. Plusieurs joueurs pourraient notamment quitter le club et notamment Davide Astori qui intéresserait toujours le Lokomotiv Moscou. Les russes ont par ailleurs offert un contrat avec un salaire de 2,5 millions d’euros net par saison au joueur. Le contrat de ce dernier expire en juin 2015.

Mis à part le défenseur, c’est Radja Nainggolan, Juan Ibarbo et Mauricio Pinilla qui pourraient aussi faire leurs valises. D’après Tuttosport, le milieu belge figurerait notamment sur les tablettes de la Juventus Turin et l’Inter Milan. A noter que le second serait aussi dans le viseur des Bianconero auraient et des Nerazzurro. Les turinois auraient, toutefois, une longueur d’avance sur les intéristes et la direction de Naples qui est également séduit par le joueur, puisqu’un premier contact avec les Sardes auraient déjà été pris. Deux joueurs pourraient même être inclut dans la transaction, en plus d’un chèque. Il s’agirait de Leali en copropriété et Peluso. Concernant l’attaquant chilien, le journal El Mercurio rapporte que là aussi les dirigeants de l’Inter seraient à l’affût et bonne nouvelle pour eux, il semblerait que le joueur rêverait de rejoindre le club lombard.

Ces trois joueurs pourraient ne pas être les seuls à faire leurs valises. Itasportpress rapporte, effectivement, que le gardien Agazzi pourrait aussi s’envoler vers d’autres cieux (Fiorentina?), tout comme Ariaudo qui pourrait être échangé avec Alexander Merkel (Udinese). De ce fait, au rayon des arrivées aussi ça devrait bouger. Pour remplacer Ibarbo ou Pinilla, les sardes auraient même déjà cocher le nom de Franco Acosta Machado, l’espoir uruguayen de l’Atletico Fenix de Pilar qui est considéré comme le nouveau Cavani.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.