US

Ben Arfa, Walcott, James Rodriguez : Les indiscrétions mercato du 7 juin 2016

par

Le mercato n’a pas encore ouvert ses portes mais les rumeurs de transferts sont déjà nombreuses. Voici le récap du jour.

On y croit

West Ham serait en discussion avec l’entourage de Theo Walcott. Arsenal ne le retiendra pas en cas de belle offre. Tant mieux puisque les Hammers seraient sur le point de formuler une offre de 32 millions d’euros (London Evening Standard)

Manchester United aimerait obtenir le transfert de Nemanja Matic. Un joueur que connait bien José Mourinho, le coach des Red Devils, pour l’avoir entraîné à Chelsea. Une offre de 30 millions d’euros serait dans les tuyaux (Daily Mail)

La future arrivée de Daniel Alves à la Juventus devrait pousser Stephan Lichtsteiner vers la sortie. L’Inter Milan serait prêt à récupérer l’international suisse (Corriere dello Sport)

On n’y croit pas

Hatem Ben Arfa aurait reçu une offre très alléchante de la part de Fenerbahçe. Désireux de jouer la C1 la saison prochaine, il n’a pas écarté cette offre. Mais il est plus probable qu’il saisisse la dernière opportunité pour lui de rejoindre un cador européen (L’Equipe)

Le PSG et la Juventus seraient sur les traces de James Rodriguez. Reste à savoir combien les parisiens et les turinois sont prêts à débourser pour signer celui qui est arrivé à Madrid contre 80 millions d’euros (Don Balon)

Le PSG pourrait tenter de recruter Robin Van Persie. Âgé de 32 ans, le néerlandais serait estimé à 11 millions d’euros. Une piste abordable mais reste à savoir si RVP est la recrue idéale pour espérer remporter la Ligue des Champions. Pas sûr… (Fotomac)

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.