EDF : pourquoi Bafé Gomis a une chance de disputer la Coupe du monde

Une telle hypothèse peut paraître quelque peu incongrue. Mais si Bafétimbi Gomis s’envolait pour la Russie avec l’équipe de France l’été prochain ? Lui-même, sur BeIN Sports, a avoué en rêver dans un coin de sa tête :

Si j’ai la chance de revenir pour apporter un plus à cette Équipe de France, si on a besoin de moi, je viendrai encore une fois avec plaisir

Simple envie ou réelles chances d’y aller ? On vous explique pourquoi il peut y croire.

Il est en pleine bourre en Turquie

Depuis son départ de l’Olympique de Marseille l’été dernier, Gomis revit du côté de la Turquie, plus précisément à Galatasaray. Si le club d’Istanbul est actuellement co-leader du championnat, c’est en grande partie grâce à l’attaquant français.

En l’espace de 29 rencontres avec son nouveau club, en championnat et en Coupe, il a inscrit pas moins de 27 buts et délivré 6 passes décisives. Jamais Gomis n’avait atteint un tel ratio dans sa carrière, même lors de ses moments fort à Saint-Etienne ou Lyon.

En Turquie, il a trouvé la stabilité et le jeu qui lui fallait. Il y a quelques jours, il est même devenu le premier joueur du championnat turc a inscrire un quadruplé avant la mi-temps d’un match au 21e siècle.

C’est le meilleur buteur français cette saison

Peu de monde le sait. Mais si l’on sort des cinq championnats majeurs et qu’on élargi au Portugal, aux Pays-Bas ou… à la Turquie, Gomis est le meilleur buteur français de la saison.

Avec 27 buts, il devance Nabil Fékir (21), Antoine Griezmann (19), Florian Thauvin (18), Wissam Ben Yedder (17) ou encore Kylian Mbappé (16). Que des joueurs devant lui pour le moment dans la tête de Didier Deschamps.

Il n’a jamais eu sa chance chez les Bleus

Bafétimbi Gomis compte bien 12 sélections en équipe de France, s’étalant de 2008 à 2013. Mais sur cette période, l’attaquant n’a disputé qu’une seule grande compétition (Euro 2008) et n’a été qu’une seule fois titulaire (contre l’Albanie en 2011, victoire 3-0).

Avec Raymond Domenech, il avait à peine pu se montrer lors de l’Euro 2008, souffrant du naufrage collectif des Bleus cette année-là. Sous Didier Deschamps, le joueur était revenu en sélection, l’ancien marseillais l’appelant six fois durant son mandat.

Un bilan bien maigre au final pour un joueur ayant toujours dépassé au moins les dix buts par saison en Ligue 1 entre 2006 et 2014. Alors qu’Olivier Giroud est à la peine à Chelsea, il pourrait être l’alternative d’expérience en pointe, malgré un profil légèrement différent.

A 100 jours de la Coupe du monde en Russie, tout reste ouvert pour Bafétimbi Gomis. Didier Deschamps a déjà prévu d’annoncer mi-mai une liste de 23 ou 35 joueurs. Reste à savoir s’il privilégiera ou non la forme du moment à un poste ultra-concurrentiel.


Cette news Galatasaray t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Amoureux des deux versants du football, masculin et féminin, j'aime transmettre ma passion à travers des articles. En espérant qu'ils vous plaisent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe