Enfants de footballeurs : quels destins possibles ?

Enfant de footballeur n’est pas tous les jours facile. La pression de l’entourage, ou encore cette désagréable impression de n’être qu’un fils de partout où l’on met les pieds, ne sont pas simples à supporter.

Mais en général, tout se passe très bien pour les rejetons de nos footeux. Ce n’est certes pas toujours aussi dingue que la famille Noah dont la fratrie est formée d’un grand père footballeur, d’un père vainqueur de Roland Garros et chanteur, et enfin d’un fils élu meilleur défenseur de la NBA.

Ils n’ont donc pas de raisons de se plaindre. Enfin, la plupart du temps. Parce que parfois, il y en quand même qui disjonctent.

Les-transferts.com vous présente ces enfants de footballeurs aux drôles de destinées.

Un comptable véreux

Autant le dire tout de suite, le fils du meilleur de joueur de l’histoire, Pelé, ne devrait pas tarder à être déshérité.

Edson Cholbi Nascimento, dit Edinho, a certes été gardien de but professionnel entre 1990 et 1999, mais il a surtout été condamné, il y a quelques semaines de cela, à 33 ans de prison pour blanchiment d’argent du narcotrafic.

Il s’agit donc d’une triste fin pour la Merveille avec des Gants dont le potentiel n’aura jamais été exploité à 100% et qui, surtout, ne reverra pas le ciel sans barreaux pour gâcher la vue avant ses 76 ans.

Le Roi en personne ne s’exprime d’ailleurs quasi jamais sur le sujet. Il ne serait pas très fier.

 

La femme d’un lâche

La fille cadette de Diego Maradona, Giannina, a été mariée pendant 4 ans à Sergio Kun Aguero. Néanmoins, la love story s’est achevée en janvier 2013.

Depuis, cette histoire est devenue un sacré nid à embrouilles. Après avoir sélectionné son ex gendre pour la Coupe du Monde 2010 pour des raisons que nous allons qualifier de familiales, Diego Maradona le traite ensuite de lâche en octobre de l’année dernière.

La raison ? Giannina reproche au Kun d’avoir oublié de lui verser des pensions alimentaires pour leur fils Benjamin, 5 ans, mais qui est surtout l’unique petit fils de la légende argentine. Aguero reproche en contrepartie à son ex-femme d’avoir empêché son fils de le rejoindre en Angleterre pour les vacances.

En bon patriarche, Diego a décidé de prendre le taureau par les cornes.

« C’est un lâche, je ne veux même pas prononcer son nom. Je ne vais pas comme lui aux réunions avec les avocats pour dire ‘je suis courageux’. Si tu es courageux, montre-le sur le terrain »

 

Un footballeur surcoté

L’actuel secrétaire technique du Maccabi Tel Aviv semble enfin avoir trouvé sa place en Israel. Le fils du grand Johan Cruijff, Jordi, dont le prénom est un hommage rendu à la Catalogne, a du faire face à une incroyable pression tout au long de sa carrière de footballeur.

Couvé par son paternel et formé au Fc Barcelone, il fait partie de l’équipe première pendant 2 ans, de 1994 à 1996. Le reste de sa carrière n’est ensuite qu’un long déclin qui le verra rouler sa bosse à Manchester United, où il ne dispute que 34 matchs en 4 saisons, le Deportivo Alaves où il perd en finale de la Coupe de l’Uefa face à Liverpool, l’Espanyol Barcelone, le Metalurg Donetsk en Ukraine et enfin le Valletta Fc à Malte.

Finalement, l’enfant de Johan a du s’expatrier (loin) pour être le seul maître de son propre destin.

Les mannequins

Les 2 fils aînés de David Beckham, Brooklyn et Romeo, ont fait leur trou dans le mannequinat et ont déjà pas mal de shootings photo derrière eux. Respectivement âgés de 15 et 12 ans, le premier a posé pour le magazine Man About Town et le second a fait de la publicité pour la marque Burberry.

Avec une mère styliste à ses heures perdues et un père considéré comme un sex symbole planétaire, il était quand même difficile d’échapper aux sirènes du monde de la mode.

Le petit prodige

A 8 ans, le jeune Cassius Cissé est déjà sous contrat avec le club anglais de Crewe Alexandra, qui évolue en 3ème division outre-Manche.

Quand on connaît le style de jeu du père Djibril, taillé à 100% pour la Premier League, on se dit que ce gamin pourrait bien faire quelques étincelles d’ici quelques années.

Mais la photo est un peu malsaine, vous ne trouvez pas ?

 

 

Le fantasme

Enzo Zidane, ou plutôt Enzo Fernandez a déjà 19 ans. Formé au centre de formation du Real Madrid, où il est inscrit depuis 2004, il est l’objet des fantasmes les plus fous des fans de l’équipe de France qui aimerait le voir hériter du talent de son père, double finaliste de la Coupe du Monde et vainqueur du Ballon d’Or.

Pour ne rien arranger, Enzo joue évidemment meneur de jeu et porte le numéro 10.

Néanmoins, il semble qu’une carrière réussie dans le football lui tende les bras. Son talent serait d’ailleurs au rendez-vous. Sinon, José Mourinho ne l’aurait pas invité à s’entraîner avec l’équipe première en septembre 2011 et le club merengue ne lui aurait peut-être pas fait signer de contrat professionnel l’été dernier.

Mais, gros bémol pour les aficionados des Bleus, Enzo, titulaire de la double nationalité, pourrait finalement choisir de jouer pour la Roja.

Affaire à suivre.

 

 

 

 

 


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable